GDF publie son chiffre d’affaires en hausse de 39 %

Gaz de France publie aujourd’hui son chiffre d’affaires consolidé au premier trimestre 2006. Il se monte à 10 136 millions d’euros, en hausse de 39 % par rapport à la même période en 2005 (+ 32 % à périmètre comparable).

GDF explique cette hausse. " Elle résulte à la fois du renchérissement des prix de l’énergie, consécutif à la hausse des prix des produits pétroliers et reflété dans les coûts d’approvisionnement du Groupe, mais également de la progression des ventes de gaz naturel et d’électricité ".

Faits marquants du trimestre :

  • Nouveaux tarifs d’acheminement dans la distribution et les terminaux méthaniers appliqués à partir du 1 er janvier 2006
  • Mise en production de cinq gisements de gaz naturel aux Pays-Bas qui permet à Gaz de France de doubler sa capacité de production à moyen terme dans ce pays
  • Signature en janvier 2006 d’un partenariat industriel entre Gaz de France et Suez pour le développement coordonné de deux projets de centrales à cycle combiné gaz naturel d’environ 420 MW chacune à Fos-sur-Mer
  • Annonce le 27 février 2006 du projet de fusion entre Gaz de France et Suez dont la finalisation est prévue pour le second semestre 2006
  • Adaptation des accords entre Dana Petroleum et Gaz de France relatifs à l’accès de Gaz de France dans l’offshore mauritanien.

Evénements récents et perspectives

  • Hausse de 5,8 % des tarifs de distribution publique au 1 er mai 2006 ;
  • Confirmation le 4 mai 2006 du calendrier du projet de fusion entre Gaz de France et Suez, et présentation des synergies consécutives à la fusion pour un montant estimé à 1,1 milliard d’euros par an.
(src : CP – EDF)
Partagez l'article

 



   

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "GDF publie son chiffre d’affaires en hausse de 39 %"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
nano
Invité

Comme c’est curieux, moi qui croyait que les hausses de tarif que nous avons subies serviraient uniquement à “compenser la hausse des couts d’approvisionnement” On prend les clients pour des pigeons!

wpDiscuz