GDF Suez : accord de financement de 2,44 milliards

La Banque de développement du Brésil BNDES (Banco Nacional de Desenvolvimento Econômico e Social) a accordé un prêt à GDF Suez de 7,2 milliards de reals (environ 2,44 milliards d’euros) sur 20 ans pour financer le projet Jirau, nouvelle centrale hydroélectrique d’une puissance de 3 300 MW.

Ce financement est le plus élevé jamais accordé par la Banque de développement du Brésil et couvre 68,5 % des 3,3 milliards d’euros nécessaires à la construction de la centrale de Jirau.

En mai 2008, le Consortium Energia Sustentável do Brasil, constitué de GDF Suez (50,1 %), Eletrosul (20 %), Chesf (20 %) et Camargo Corrêa (9,9 %), a fait une offre de 71,4 reals (27,5 euros) par MW/h dans le cadre d’un contrat de 30 ans avec les distributeurs d’électricité. Cela représente un chiffre d’affaires garanti de 9,6 milliards d’euros sur 30 ans à partir de 2013.

Jirau permettra de satisfaire la demande croissante d’électricité au Brésil (environ 4 500 MW par an). C’est aujourd’hui le plus vaste projet d’infrastructure de production électrique du pays.

La filiale de GDF Suez, Tractebel Energia, est le premier producteur privé d’électricité au Brésil. 85% de la production totale de Tractebel Energia provient de sources d’énergie renouvelables telles que l’hydraulique, l’éolien et la biomasse.

[Credit image : GDF Suez – Centrale hydro électrique de Ità, Brésil]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz