Enerzine

GDF Suez conclut sa première vente de GNL en Thaïlande

Partagez l'article

GDF Suez a annoncé le 24 juin dernier avoir livré en Thaïlande sa première cargaison de gaz naturel liquéfié (GNL) à la compagnie publique gazière thaïlandaise PTT.

Cette livraison intervient suite à un accord bilatéral signé début juin, en Malaisie, où GDF Suez s’est engagé à fournir trois cargaisons de GNL en 2012.

Les cargaisons, issues du portefeuille GNL de GDF Suez, seront livrées au terminal de regazéification de Map Ta Phut. Ces volumes de GNL permettront à PTT de subvenir aux besoins de la Thaïlande en gaz naturel tout en assurant une nouvelle source d’énergie pour le pays.

GDF Suez considère l’Asie comme une région clé pour le développement de son activité GNL, avec de fortes perspectives de croissance et de nouvelles sources potentielles d’approvisionnement. Le Groupe a ainsi conclu 5 accords de court et moyen terme dans la région. Entre 2010 et 2016, GDF Suez livrera un total de 8,4 millions de tonnes de GNL à Kogas, CNOOC, Petronas, Petronet et PTT.

« Cet accord avec PTT confirme le succès de notre stratégie globale dans le GNL : faire de GDF Suez, acteur majeur du GNL dans le bassin atlantique, un fournisseur reconnu dans la zone Asie-Pacifique. Notre portefeuille de GNL est en permanence optimisé et nous permet ainsi de développer de nouveaux marchés » a déclaré Jean-Marie Dauger, Directeur général adjoint de GDF Suez, en charge de la branche Global Gaz & GNL.

GDF Suez dispose déjà d’une importante présence en Thaïlande. Le Groupe détient 69% dans Glow Energy, premier producteur indépendant privé d’électricité de Thaïlande, et 40% dans PTT NGD, une joint-venture avec PTT pour développer et exploiter un réseau de distribution de gaz pour le «Grand Bangkok».


** GDF Suez dispose d’un portefeuille diversifié d’approvisionnement en GNL de 16,5 millions de tonnes par an en provenance de 6 pays. Il exploite une flotte de 17 méthaniers et dispose d’une présence significative dans des terminaux de regazéification à travers le monde. Pour développer son portefeuille GNL en Asie-Pacifique, le Groupe développe également Bonaparte LNG, un projet intégré qui prévoit la construction d’une usine de liquéfaction flottante en Australie, d’une capacité de 2 millions de tonnes de GNL par an.


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz