Enerzine

GDF-Suez construira un parc solaire en Afrique du sud

Partagez l'article

Le groupe GDF Suez a annoncé que le projet de développement du parc solaire de Kathu (Afrique du Sud), détenu par un consortium qu’il dirige et constitué de partenaires locaux, a été désigné « attributaire » par le Département sud-africain de l’Énergie (DOE).

Cette centrale solaire thermique à concentration («Concentrated Solar Power», CSP) de 100 MW, utilise la technologie cylindro-parabolique. Elle sera dotée d’un système de stockage à sels fondus qui offre 4 heures et demi d’autonomie, permettant ainsi de limiter le caractère intermittent de l’énergie solaire. Cette centrale se situe dans la province du Cap-du-Nord, à 600 km au sud-ouest de la capitale administrative, Pretoria.

Mené par GDF Suez (environ 49 %), le consortium est constitué d’un regroupement d’investisseurs sud-africains, dont SIOC Community Development Trust, Investec Bank, Lereko Metier et Public Investment Corporation.

La construction de ce parc solaire s’inscrit dans le cadre du 3e round du Programme en faveur des producteurs indépendants d’électricité d’origine renouvelable (REIPPP), piloté par le Département de l’Énergie sud-africain (DOE). Les candidats retenus «preferred bidder» seront invités à des négociations en vue de la conclusion d’un contrat d’achat (PPA) d’une durée de 20 ans avec Eskom, la société publique de production et de distribution d’électricité en Afrique du Sud.

"GDF Suez est fier de faire parti du Programme REIPPP. Le parc solaire de Kathu vient soutenir l’objectif de l’Afrique du Sud de développer la production d’énergies renouvelables et de promouvoir le développement de l’économie locale. Ce projet s’inscrit parfaitement dans la stratégie du Groupe, qui vise à devenir un leader de la transition vers une énergie propre" a déclaré Gérard Mestrallet, PDG de GDF Suez.

En 2012, GDF Suez a remporté le projet éolien de West Coast 1 lors du 2e round du REIPPP. La construction de ce parc éolien de 94 MW a démarré en juin 2013, et il a récemment produit de l’électricité en phase de test, bien en avance sur le calendrier initial. À ce jour, 12 de ses 47 éoliennes de 2 MW ont été installées. L’exploitation commerciale est prévue pour mi-2015.

En Afrique, GDF Suez est engagé dans quatre projets en construction, pour une capacité globale d’environ 2 485 MW : le parc éolien de West Coast 1 (94 MW), les centrales électriques d’Avon (670 MW) et de Dedisa (335 MW) en Afrique du Sud, ainsi que la centrale thermique de Safi (2×693 MW) au Maroc. Récemment, le Groupe a commencé l’exploitation commerciale du parc éolien de Tarfaya (Maroc), d’une capacité de 301 MW.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz