GDF Suez devient opérateur au Qatar

GDF Suez devient opérateur gazier au Qatar, après une prise de participation de 60% dans le bloc 4.

GDF Suez a annoncé lundi avoit acquis auprès de la société américaine Anadarko Petroleum Corporation une participation de 60 % dans le Bloc 4, au Qatar, via le rachat de «Anadarko Qatar Block 4 Company, LLC».

Le contrat de partage de production porte sur le bloc offshore 4 qui s’étend sur une superficie de 3 132 km² au large des côtes du Qatar et contient plusieurs prospects.

GDF Suez indique vouloir élargir l’ "horizon géographique de ses activités", après son entrée en 2008 aux Etats-Unis, en Azerbaïdjan et en Libye.

Premier pays exportateur de GNL au monde, le Qatar dispose d’importantes réserves d’hydrocarbures, et notamment des 3èmes réserves mondiales de gaz naturel non associé, essentiellement situés dans le champ géant «North Field».

En 2008, GDF Suez a renforcé ses positions au Qatarpar la signature d’un protocole d’accord avec Qatar Petroleum International pour développer la coopération entre les deux groupes à l’international, notamment dans les domaines de l’exploration-production, du gaz naturel liquéfié (GNL), du stockage et dans l’aval gazier.

Le groupe a également remporté l’appel d’offres pour le projet de Ras Laffan C, le plus grand projet de production d’électricité et de dessalement d’eau au Qatar, qui prévoit la construction d’une centrale électrique de 2 730 MW et d’une unité de dessalement de 286 000 m³/jour d’eau.

Enfin, GDF Suez est présent dans les services à l’énergie et l’environnement au Qatar à travers le pacte d’actionnaires signé avec Qatari Diar et BARWA pour la création d’une entreprise de services aux collectivités.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz