GDF-Suez et Iberdrola visent le nucléaire britannique

GDF-Suez et Iberdrola ont créé un partenariat pour participer conjointement au développement de nouvelles centrales nucléaires au Royaume-Uni.

A travers une joint venture, les deux groupes comptent s’associer avec Scottish & Southern Energy (SSE) pour se porter candidat au rachat de sites nucléaires détenus par la Nuclear Decommissioning Authority (NDA) et EDF Development Company Limited. Le consortium entre GDF Suez et Iberdrola pourrait associer d’autres partenaires, nous apprend un communiqué.

Cette coopération s’inscrit dans le cadre du « UK nuclear new build programme » dont l’objectif est à la fois d’accroître le développement de nouvelles centrales nucléaires et de favoriser la concurrence dans le pays.

GDF Suez met en avant ses 40 années d’expérience en matière de nucléaire et sa volonté de prendre part au renouveau du nucléaire à travers le monde.

Iberdrola est quant à lui opérateur de centrales nucléaires de technologies différentes. Le groupe espagnol participe actuellement à des projets nucléaires en qualité d’exploitant ou en tant que prestataire de services d’ingénierie.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "GDF-Suez et Iberdrola visent le nucléaire britannique"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
lion
Invité

La situation a basculé en un an seulement. Le problème maintenant est de prendre rang sur le carnet de commandes des fournisseurs. Or seul AREVA a aujourd’hui un modèle commercialisable. Pas étonnat que Mme Lauvergeon annonce qu’AREVA recrutera en 2009, 12 500 personnes. En période de crise, il y a au moins un secteur qui croît.

wpDiscuz