Enerzine

GDF Suez : nouveau réservoir de stockage GNL au Chili

Partagez l'article

GDF Suez a annoncé hier le lancement de la construction d’un réservoir de stockage on-shore de GNL au Chili et l’augmentation de sa participation dans le terminal de regazéification du GNL.

La construction du réservoir de stockage onshore de GNL (Gaz Naturel Liquéfié) dans le Nord du Chili fait partie du terminal off-shore Mejillones de GNL, que détiennent conjointement GDF Suez et Codelco, le premier producteur de cuivre du monde. GDF Suez va également porter sa participation à 63% dans la société GNL Mejillones qui gère ces infrastructures on-shore et off-shore, contre 50% actuellement.

Selon le groupe énergétique français, le réservoir de stockage, qui sera achevé en 2013, aura une capacité de 175 000 m3 et sera construit dans le respect des normes de sécurité et parasismiques les plus strictes.

A l’issue d’un appel d’offres international, la construction du réservoir a été confiée à Tecnicas Reunidas, qui a terminé la première phase du terminal. La supervision du projet va être assurée par Tractebel Engineering, filiale de GDF Suez.

Depuis le mois d’avril dernier, GNL Mejillones a fourni plus de 2 millions de mètres cubes de gaz naturel par jour aux sociétés de production d’électricité E-CL et Gas Atacama. Ce GNL est en partie converti en électricité au titre de contrats passés avec quatre grandes compagnies minières basées dans le Nord du pays. Il est également vendu directement sous forme de gaz naturel à un certain nombre de clients industriels. L’électricité produite à partir du terminal Mejillones de GNL représente actuellement de l’ordre de 25% du marché de l’électricité du Nord du Chili.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz