GE : 4 moteurs pour une centrale biomasse en Italie

Amiat (Azienda Multiservizi Igiene Ambientale Torino Spa) a commandé quatre moteurs à gaz de 1,4 Mégawatts auprès de GE Energy pour l’extension du site de biomasse Basse di Stura à Turin, l’un des principaux projets de production d’énergie à partir de biomasse en Italie.

Les nouvelles unités, des moteurs du type JGS 420 GS-L.L, sont récemment venues compléter les six unités Jenbacher de 1,4 mégawatts du même type, déjà installées sur le site. Le gaz saturé en méthane issu du site de biomasse est acheminé vers les moteurs à gaz Jenbacher pour produire jusqu’à 14 mégawatts d’électricité.

En capturant le gaz produit par la biomasse au lieu de le libérer directement dans l’atmosphère, et en l’utilisant pour la production d’énergie à la place des sources d’énergie fossiles, le projet devrait assurer une diminution d’émissions de CO2 équivalente à 70 000 tonnes par an, selon les estimations avancées par GE.

Depuis 1969, AMIAT a mis en place un système élaboré pour le traitement complet des déchets, que ce soit  le cycle de la récupération comme celui de la destruction. Au quotidien, AMIAT est également en charge de l’hygiène publique, de la propreté des routes, des marchés locaux et des jardins publics.

De plus, le groupe investit dans les ressources humaines et les technologies de pointe pour répondre aux besoins d’hygiène publique toujours plus nombreux et variés d’une ville aussi importante que Turin.

Suite à un appel d’offre européen pour l’usine de transformation du gaz en énergie sur le site de biomasse Basse di Stura, AMIAT a choisi les moteurs à gaz Jenbacher de GE Energy en se basant sur son expérience acquise avec GE Energy et l’entrepreneur en ingénierie AB Impianti S.r.l.

Les moteurs Jenbacher de GE Energy sont alimentés en gaz émanant du site de biomasse Basse di Stura, qui couvre une superficie de 90 hectares et a une capacité de traitement des déchets de plus de 23 millions de mètres cubes.

Le méthane est 21 fois plus nocif que le dioxyde de carbone en matière d’effet de serre, et représente le gaz le plus étroitement associé au réchauffement climatique. En utilisant le gaz de biomasse pour produire de l’électricité grâce aux moteurs à gaz Jenbacher, les émissions de gaz à effet de serre sont réduites grâce à un système alternatif de production d’énergie. En effectuant ce choix, l’exploitant profite d’avantages financiers appelés « Certificats Verts », mis en place par le gouvernement italien pour encourager le développement des systèmes de production d’énergie à partir de sources renouvelables, tels que les gaz issus des sites de biomasse.

Les moteurs à gaz Jenbacher ont un rendement électrique dépassant les 41%, et l’électricité produite par ces moteurs est convertie de 690 V en 22 kV grâce à des transformateurs, avant d’être distribuée sur le réseau public. Par ailleurs, le projet de production d’énergie à partir des gaz émis par le site de biomasse Basse di Stura comprendra la mise en place de système Jenbacher de récupération de chaleur pour le siège social de l’AMIAT, via Germagnano.

Le projet est conduit par GE Energy et AB Impianti de Brescia en Italie. GE Energy fournit les moteurs Jenbacher, le système breveté Jenbacher de traitement des gaz d’échappement CL-Air® pour chaque moteur, ainsi que la mise en service des moteurs dans le cadre d’un contrat de maintenance d’une durée de quatre ans.

AB Impianti est en charge des travaux publics et de l’ingénierie, ainsi que du système de transport de gaz du site de biomasse, des conteneurs, du système de contrôle, de la mise en service et des services auxiliaires.

GE Energy a déjà installé plus de 800 unités Jenbacher en Italie, prouvant la fiabilité et la pérennité des moteurs. Grâce aux moteurs à gaz Jenbacher, GE Energy se positionne comme le leader des fabricants de moteurs alternatifs, de séries de générateurs conditionnés et de systèmes à cogénération pour la production d’énergie. Les moteurs à gaz Jenbacher de GE Energy fonctionnent aussi bien au gaz naturel qu’avec une variété de gaz émis par les déchets, y compris ceux provenant des sites de biomasse.

Les moteurs Jenbacher couvrent une gamme d’unités de 0,25 à 3 MW. Ils fonctionnent au gaz naturel ou avec une variété de combustibles incluant les déchets et le gaz de charbon minier ou des combustibles alternatifs tels que les biogaz, les gaz issus des eaux usées et les gaz issus des déchets industriels.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz