GE Energy marie gaz naturel et solaire thermique !

Dans sa volonté d’intégrer davantage les énergies renouvelables à ses centrales électriques, on apprend que GE Energy a conclu un accord d’investissement et de licence avec eSolar, un fournisseur de technologie de tour héliothermique**, basé en Californie.

Grâce à ce partenariat, GE Energy pourra déployer la technologie d’intégration du cycle combiné et d’énergie solaire (Integrated Solar Combined Cycle – ISCC).

« Quand nous regardons l’avenir de la production d’énergie sur le long terme, nous percevons la nécessité d’intégrer le gaz naturel et les sources d’énergie renouvelables dans les nouvelles techniques novatrices pour fournir une énergie plus propre, plus rentable et plus fiable », a déclaré Paul Browning, PDG « Thermal Products » chez GE Power & Water. « Nous avons développé la centrale électrique à cycle combiné FlexEfficiency* 50 pour permettre d’alimenter le réseau à partir de davantage de sources d’énergies renouvelables et pour améliorer l’efficacité des centrales électriques. Notre investissement dans eSolar est une nouvelle étape de notre objectif de transformation du secteur de l’énergie. »

A terme, GE accordera la licence et intégrera la technologie et les logiciels eSolar dans ses offres de centrales héliothermiques autonomes et ISCC.

Un projet ISCC associe un système à cycle combiné, comprenant une turbine à gaz, une turbine à vapeur, des générateurs et un générateur de vapeur à récupération de chaleur, à un champ de miroirs qui concentrent la lumière du soleil sur une tour pour produire de la vapeur à haute température. La vapeur générée par le champ solaire est introduite dans le cycle eau-vapeur de la centrale à cycle combiné, ce qui augmente la puissance de la turbine à vapeur et crée des mégawatts d’électricité supplémentaires sans utiliser de gaz naturel additionnel.

« GE dispose du plus grand parc de turbines à gaz installées dans les centrales ISCC dans le monde, mais ces dernières utilisent une technologie de cycle combiné à température plus faible mais plus coûteuse et présente des limites en termes de flexibilité. Notre technologie révolutionnaire FlexEfficiency a été conçue dès le départ pour intégrer les énergies renouvelables, et l’ajout de la technologie de la tour à haute température d’eSolar à notre centrale électrique à cycle combiné FlexEfficiency est un progrès important pour notre secteur. En effet, cela nous permet d’offrir une centrale électrique ISCC qui crée plus de valeur à un coût compétitif pour les clients», déclare Browning. « Dans le cadre de cette transaction, GE devient un investisseur dans cette technologie, mais aussi le principal canal du secteur de l’énergie via l’accord de licence. »

La technologie d’eSolar sera intégrée à la technologie à cycle combiné FlexEfficiency 50 lancée récemment par GE pour créer une centrale ISCC hautement efficace et fiable. « FlexEfficiency 50 peut atteindre plus de 61 % d’efficacité thermique. Avec l’ajout de la tour eSolar, une centrale ISCC peut atteindre plus de 70 % d’efficacité énergétique, tout en fournissant une énergie fiable, jour et nuit », explique Paul Browning.

** La technologie de centrale électrique d’eSolar utilise des petits miroirs plats préfabriqués, appelés héliostats, pour suivre le soleil et réfléchir sa chaleur sur un récepteur monté sur la tour ; cela produit de la vapeur utilisée par le bloc d’alimentation de la centrale pour produire de l’électricité. Des milliers d’héliostats sont alignés et contrôlés à l’aide d’algorithmes logiciels avancés pour concentrer l’énergie solaire avec précision. La technologie d’eSolar est conçue pour fournir des champs modulaires qui maximisent la production d’énergie. Elle est évolutive pour répondre à un large éventail de besoins des clients en matière de production d’énergie, tout en permettant un déploiement rapide à moindre coût.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "GE Energy marie gaz naturel et solaire thermique !"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
fredo
Invité

pour peu que la centrale utilise du biogaz, cela peut être du 100% renouvelable, bravo.

Guydegif(91)
Invité
”Avec l’ajout de la tour eSolar, une centrale ISCC peut atteindre plus de 70 % d’efficacité énergétique, tout en fournissant une énergie fiable, jour et nuit », explique Paul Browning.” Voilà une belle performance ! Après FlexEfficiency50 décrit ces jours derniers dans Enerzine, voilà qu’on y marie du solaire_thermique !… Soit à ”tour héliothermique” eSolar HT avec concentration des rayons du soleil pour générer de la vapeur dans un réservoir concentrateur, combiné ensuite avec le circuit ”vapeur” du cycle combiné…dans les régions ad hoc, ou soit déjà en préchauffant l’eau du circuit ”vapeur” avec l’aide du soleil par panneaux solaires… Lire plus »
Mamouth
Invité

C’est la continuation de projet de recherche Solgate, il y a une dizaine d’années.

Pastilleverte
Invité

On en revient toujours à l’optimisation en utilisant des techniques hybrides ou de cogénération, qui ont l’avantage d’être déjà “disponibles”, même si, comme toute technique, des améliorations sont encore possibles (et souhaitables).

wpDiscuz