GE Energy : Nouveau modèle d’unité de cogénération

A l’occasion de la Foire d’Hannovre, GE Energy a présenté son dernier modèle de moteur à gaz, le premier fonctionnant avec 24 cylindres.

Le moteur à gaz J624 GS Jenbacher dispose d’une puissance de 4 mégawatts. En tant qu’unité de cogénération, ce moteur produit 3.6 mégawatts supplémentaires de chaleur et atteint ainsi jusqu’à 90% d’efficacité. Cette technologie sera mise en place prochainement dans le cadre d’un premier projet commercial aux Pays-Bas

L’un des plus gros producteurs de tomates sous serre des Pays Bas, Royal Pride Holland, sera en effet le premier client du secteur agricole à utiliser ce nouveau modèle : deux moteurs J624 GS sont prévus pour livraison début mai 2008 au producteur, comme « projet pilote » pour démontrer la viabilité du nouveau membre de la gamme de moteurs modèle 6 Jenbacher.

Il installera les deux unités alimentées en gaz naturel relevant des applications Jenbacher de cogénération/fertilisation au CO2 de GE Energy afin d’améliorer la production de la culture de tomates et l’efficacité énergétique de la serre, située à Middenmeer à 50 km au Nord d’Amsterdam.

La serre couvre actuellement 45 hectares de surface et devrait s’étendre à 102 hectares dès l’achèvement du projet, devenant ainsi l’un des plus grands sites des Pays Bas, producteur horticole mondial majeur. Royal Pride Holland a déjà installé sur le même site 9 unités Jenbacher JMS620 de 3 Mégawatts.

« Royal Pride Holland est depuis longtemps en faveur de l’utilisation des nouvelles technologies permettant d’augmenter la production et la qualité de ses produits horticoles commercialisés sur le marché mondial » déclare Frank Van Kleef, président de la Royal Pride Holland, « Nous sommes fiers de participer au lancement commercial du J624 GS de GE Energy, nous permettant ainsi d’améliorer notre position concurrentielle mondiale ».

Le J624 GS a auparavant passé avec succès une série de bancs d’essai pendant plus d’un an au centre de production des moteurs à gaz de GE Energy à Jenbach, en Autriche.

« Le lancement du J624 GS symbolise l’engagement de GE Energy pour être leader mondial dans la mise au point de solutions évoluées et rentables pour la production d’énergie sur site afin d’aider nos clients à améliorer leurs positions concurrentielles respectives », explique Pradi Iyyanki, PDG de l’activité de moteurs à gaz Jenbacher de GE Energy.

Avec un rendement total de plus de 85%, les systèmes spéciaux de cogénération Jenbacher alimentés par les unités J624 GS produiront énergie électrique et thermique produite sur site – créant de l’éclairage et de la chaleur artificiels, tout en utilisant le CO2 produit par le moteur lui-même, comme fertilisant – pour prolonger le calendrier de production et augmenter le rendement de la culture.

En plus de subvenir aux besoins de la serre, l’électricité créée par les systèmes de cogénération sera distribuée sur le réseau local.

La technologie particulière de GE Energy permettant l’utilisation de CO2 issu de la cogénération en tant que fertilisant a été développée par le centre d’excellence des applications horticoles Jenbacher aux Pays Bas.

Le projet de Royal Pride Holland est programmé pour un lancement commercial en septembre, soutenu par un accord complet de service de maintenance garantissant les unités pour 60 000 heures d’exploitation ou 15 ans de service.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "GE Energy : Nouveau modèle d’unité de cogénération"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité
Bravo! à GE Energy et Jenbacher pour les idées et la MeO ainsi que Bravo! à Royal Pride Holland pour l’initiative EnR et pour de belles perspectives proches de la Perfection ! D’une part Cogénération, donc chaleur pour les serres + électricité pour le réseau, + utilisation du CO2 émis comme fertilisant des cultures, si l’alimentation gaz des moteurs peut l’accepter et provenir de Biomasse (lisier + déchets bois + agricoles, etc…)… le tout avec un super rendement de 85% ! De quoi rêver ! Chapeau et Bravo pour une belle prouesse de ”Bouquet de Solutions DD et EnR” !… Lire plus »
Pasnaif
Invité

Le coup du CO² fertilisateur est un génial coup de pub ! Ca va se faire passer pour angélique auprès des écolos. Un simple calcul montre que le CO² généré par ce beau moteur ne sera jamais et de très loin absorbé par les plantes du coin: A 4Mw et l’excellent rendement de 45% thermique (bravo) cela donne 2855 quintaux de plantes à l’hectare et par an. Les meilleures cultures n’en donnant que 200, le coup de pub est démontré par une simple calculette…!

wpDiscuz