GE Energy : nouvelle turbine éolienne offshore de 4MW

A l’occasion de la Conférence sur l’éolien offshore qui s’est achèvé mercredi à Liverpool, GE Energy annonce la signature d’un partenariat avec deux sociétés énergétiques norvégiennes dans le but d’installer quatre éoliennes offshore de démonstration dans les eaux situées au sud-ouest de la Norvège.

Ce parc sera composé du modèle de turbine le plus imposant de la gamme développée par GE Energy, la turbine GE 4.0-110, d’une puissance de 4 mégawatts (MW) et dotée d’un rotor de 110 mètres. Ce modèle, conçu en collaboration avec Gothenburg Energy, intègre également un système de transmission et des technologies de commande dernier cri ainsi qu’une technologie innovante qui ne nécessite pas de boîtes de vitesses.

GE Energy a signé un accord de coopération avec les sociétés énergétiques norvégiennes Statoil et Lyse afin qu’ils puissent réaliser conjointement des études de faisabilité techniques et environnementales pour la construction d’un projet de démonstration d’éoliennes offshore dans le comté de Rogaland, au sud-ouest de la Norvège. Cet accord comprend l’installation de quatre éoliennes offshore à commande directe d’une puissance de 4 MW. Leur installation est prévue en 2012, suivant la réussite des études de faisabilité, de l’investissement approprié et des décisions de financement.

GE Energy envisage également une installation terrestre de son modèle à commande directe en 2011. Ce modèle, spécialement conçu pour une installation en mer, sera construit au port de Göteborg en Suède, en coopération avec Gothenburg Energy.

« Nous progressons dans l’avancée de notre stratégie offshore », affirme Victor Abate, Vice-président de l’activité Énergies Renouvelables chez GE Power & Water. « Grâce à Statoil, Lyse et Gothenburg Energy, nous disposons d’excellents partenaires avec lesquels nous pouvons présenter notre technologie offshore. Nous croyons dans le potentiel de l’industrie éolienne offshore et nous pensons que notre stratégie visant à lier des partenariats assurera notre potentiel de croissance dans ce secteur, en particulier en Europe où nous voyons d’énormes opportunités. »

GE Energy a récemment signalé son engagement dans le secteur éolien offshore européen, en annonçant le projet d’investir environ 340 millions d’euros pour développer ou étendre ses installations de service et de fabrication d’éoliennes offshore dans quatre pays d’Europe : le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Norvège et la Suède.

Selon une récente étude réalisée par l’Emerging Energy Research (EER), la puissance du parc éolien offshore installé est passée de 70 mégawatts à 1,5 gigawatt ces huit dernières années. L’EER prévoit que une augmentation à 45 gigawatts d’ici 2020. Une grande partie de cette croissance doit être réalisée en Europe, en particulier au Royaume-Uni où le gouvernement a lancé un programme d’expansion massive de l’énergie éolienne offshore. Le pays travaille actuellement sur le développement d’une troisième série de parc éolien offshore.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "GE Energy : nouvelle turbine éolienne offshore de 4MW"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lotfi2010
Invité

Bonjour, la période d’enregistrement est 10 minutes pour le capteur d’une turbine et 16 minutes pour le cas du capteur des mats météorologiques dans une meme ferme éolienne. je me demande pourquoi???

wpDiscuz