GE équipe les futurs sous-marins nucléaires français

General Electric (GE Oil & Gas) a été sélectionné par DCNS pour fournir les turboalternateurs et turbines de propulsion de la nouvelle flotte de six sous-marins nucléaires destinés à la Marine Nationale, pour une mise en service prévue entre 2016 et 2027.

DCNS, leader européen des systèmes navals de défense, a récemment attribué à GE Oil & Gas un contrat pour la fourniture de deux turbo-alternateurs et une turbine de propulsion pour le Suffren, premier des six sous-marins commandé en tranche ferme ainsi que chacun des cinq autres bâtiments commandés en tranches optionnelles.

Les turbo-alternateurs-redresseurs fourniront l’alimentation électrique à la propulsion et aux systèmes auxiliaires. La turbine de propulsion GE, entraînant l’hélice, fournira la puissance mécanique nécessaire au sous-marin à grande vitesse. Ces turbines à condensation sont fortement manufacturées pour répondre aux exigences spécifiques de la Marine Nationale, de très faibles niveaux de bruit et de vibrations, pour donner au sous-marin les capacités furtives et de vitesse maximales, explique GE dans un communiqué.

Jeumont Electric, partenaire de GE dans le projet, fournira l’alternateur–redresseur des turbo-alternateurs.

Le matériel de GE est fabriqué dans son usine française de turbomachines située au Creusot, en Bourgogne. Le site dispose d’une chambre anéchoïque qui contrôle les niveaux sonores des équipements avant livraison. GE fournira également une assistance lors de l’installation de ses équipements et des essais sur site, jusqu’à la mise en service de chaque navire.

Le premier lot de trois turbines sera livré par GE entre octobre 2010 et février 2011.

“GE est fournisseur de longue date de turboalternateurs et turbines de propulsion des flottes française de sous-marins , sans oublier les turbo-alternateurs du porte-avions Charles de Gaulle,” a indiqué Corinne de Bilbao, Directeur Commercial de la Région Europe de l’Ouest & Centrale chez GE Oil & Gas. “Nous sommes fiers d’apporter notre soutien aux objectifs de sécurité nationale de la France qui contribueront également à renforcer le développement économique local en France et en Europe.”

DCNS est maître d’œuvre d’ensemble du projet des six sous-marins Barracuda et partenaire d’Areva TA maître d’œuvre de la chaufferie nucléaire embarquée. L’admission en service actif du Suffren, premier de la série mise en service, est prévue en 2016.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz