GE investit dans les nouvelles technologies à Belfort

Avec plus de 400 ingénieurs et techniciens, le centre technologique de GE Energy de Belfort représente un lieu de recherche et d’innovation d’envergure mondiale.

« Belfort est un centre d’excellence concernant le développement et la production de turbines à gaz de 50 hertz. Nous travaillons notamment sur des problématiques liées à l’efficacité énergétique et à la baisse des émissions polluantes – notre challenge pour une énergie responsable » , souligne Yves Menat, Directeur du site de Belfort et Président de GE Energy Products Europe.

« Les investissements informatiques majeurs réalisés à Belfort permettent à GE Energy de bénéficier des dernières technologies existantes en terme de développement de nouvelles applications métier, d’accès et de partage de l’information mais également de sécurisation des données. Bref, unifier une véritable colonne vertébrale afin de répondre à la croissance continuelle en besoin informatique et télécommunication attendues par nos équipes », indique Fabrice Keller, Responsable informatique du site GE Energy de Belfort.

Un centre de données européen de dernière génération

C’est au cœur du centre Technologique qu’a été inauguré un centre de données de dernière génération. Ce datacenter est le résultat d’investissements de plusieurs millions d’euros visant à faire de Belfort le centre névralgique des activités informatiques de GE Energy en Europe. Ce centre accueillera en plus des données de GE Energy, celles de GE Aviation ceci représentant environ 30.000 collaborateurs dans la région.

« Ce centre nous permet de répondre à des demandes croissantes de nos activités en termes de consolidation, d’une part. A la sécurisation et à la sauvegarde de nos données d’autre part. Enfin, à la possibilité, via la virtualisation, de créer à la demande des serveurs virtuels et de démultiplier nos capacités de développement », souligne Igor Mathez, Responsable du pôle Infrastructure à Belfort pour GE TSG. « Répondre à ces challenges nécessite un support ainsi que d’importantes capacités informatiques. »

D’une capacité annuelle de 3.7 MW, le centre de données belfortain dispose d’une bande passante de 10 térabits seconde, qui pour comparaison permettrait le traitement de 5 millions de téléconférences en simultanée. Il est doté des dernières technologies de virtualisation et de cloud computing.

Ce centre de données, modèle en matière d’éco-conception, permettra la réduction de la consommation électrique de 60% et l’utilisation de 95% de l’air froid dispensé dans le centre.

La virtualisation des centrales électriques

Le centre technologique de GE Energy accueille également une salle 3D. Cette nouvelle technologie "avant-gardiste" focalise ses efforts sur trois aspects fondamentaux : la représentation réaliste, la manipulation des objets en temps réel, et la représentation complète dans toutes ses variantes des turbines et des centrales.

Utilisée aussi bien dans des phases de design, pour l’évaluation des concepts, des matériaux, que pour la présentation des produits finis, cette salle constitue selon GE, un levier d’innovation et d’amélioration du service client. « La salle 3D est un apport incontestable pour nos équipes », souligne Yves Menat. « Elle unifie nos logiciels de développement turbines d’une part – et centrales d’autre part – pour proposer pour la première fois une visualisation 3D parfaite de l’ensemble ».

La salle 3D a été développée en complémentarité du laboratoire d’essai et de la salle contrôle -commande – permettant le suivi des équipements en temps réel – tous deux situés dans l’espace show-room du centre technologique de GE Energy.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz