Géothermie : accord signé entre l’ADEME et le BRGM

Energie renouvelable et non polluante, pouvant être mobilisée pour le chauffage et le rafraîchissement des bâtiments, et dans certains contextes spécifiques comme les îles volcaniques des départements d’outre-mer pour la production d’électricité, la géothermie doit apporter une contribution notable à l’atteinte des objectifs du Grenelle de l’environnement.

Les experts estiment qu’à l’horizon 2020, la géothermie devrait contribuer pour plus d’un million de tep (tonnes équivalent pétrole) à l’objectif très ambitieux fixé par le Grenelle de l’environnement de produire 20 millions de tonnes équivalent pétrole d’énergie renouvelable supplémentaires. Les secteurs où sont attendues les croissances les plus fortes sont les pompes à chaleur géothermiques pour les maisons individuelles (neuf et rénovation) ou pour le tertiaire et le collectif, ainsi que les réseaux de chaleur alimentés par géothermie profonde. Ainsi dans les départements d’outre-mer, la géothermie pourrait fournir en 2020 plus de 25% de l’électricité consommée.

Un projet de géothermie : Obtenez des devis gratuits sur l’installation de Pompe à chaleur géothermique : cliquez ici

Pour accompagner le développement de ces technologies, le BRGM et la Région Centre ont mis en place une plateforme expérimentale pour les pompes à chaleur géothermiques.

D’où l’importance de cet accord, qui plus est signé en présence du Premier Ministre François Fillon, du Ministre d’Etat, Ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, Jean-Louis Borloo, et de la Secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, à l’occasion de l’inauguration du pilote scientifique de production d’électricité géothermique de Soultz-sous-Forêts (Bas-Rhin).

Géothermie : accord signé entre l'ADEME et le BRGM
(src : BRGM)

Ces deux organismes que sont l’ADEME et le BRGM entendent ainsi amplifier leur action pour relever le défi du développement très rapide de la géothermie. Il s’agit en effet de développer une filière professionnelle qualifiée et compétente, qui représentera plusieurs milliers d’emplois. Mais pour accompagner ce développement, les besoins sont importants, tant dans le domaine de la recherche et de l’innovation, qu’en matière de sensibilisation et d’information du public, ou encore de structuration des filières professionnelles par la formation et les démarches qualités.

Aussi l’ADEME et le BRGM s’engagent-ils à mobiliser leurs compétences et leurs moyens financiers sur l’ensemble de ces champs d’action.

BE France numéro 212 (30/06/2008) – ADIT / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/55214.htm

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Géothermie : accord signé entre l’ADEME et le BRGM"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guydegif(91)
Invité
Il est dit: ”l’ADEME et le BRGM s’engagent à mobiliser leurs compétences et leurs moyens financiers sur l’ensemble de ces champs d’action: amplifier leur action pour relever le défi du développement très rapide de la géothermie….développer une filière professionnelle qualifiée et compétente, qui représentera plusieurs milliers d’emplois…besoins importants, dans recherche et innovation, et en sensibilisation et information du public,  structuration des filières professionnelles par la formation et les démarches qualités” Il y a du taff ! Va falloir y mettre des grosses bouchées ! Sur la carte géologique il n’y a pas mal de zones avec le même bleu qu’à Soultz-sous-Forêt…donc là aussi… Lire plus »
wpDiscuz