GES : Arkema projette de sortir un nouveau gaz fluoré

Arkema annonce sa volonté d’investir en Europe pour la production d’un nouveau gaz fluoré à faible GWP1 destiné à remplacer progressivement dès 2011 le gaz HFC 134a actuellement utilisé dans les circuits d’air conditionné automobile.

Arkema, un des leaders mondiaux des gaz fluorés, anticipe le renforcement des normes environnementales, notamment l’adoption de la directive européenne 2006/40/CE, en développant dès aujourd’hui des solutions pour les prochaines générations de produits fluorés afin de contribuer à la diminution des émissions de gaz à effet de serre.

Arkema a ainsi lancé un programme d’industrialisation et d’homologation d’un nouveau produit, le R1234yf, qui constitue un substitut de 4ème génération pour les circuits d’air conditionné automobile, en remplacement du HFC134a. Le R1234yf se caractérise notamment par un pouvoir de réchauffement global négligeable par rapport à celui du HFC134a.

Le Groupe, qui produit déjà du R1234yf en laboratoire, annonce sa volonté de le produire à l’échelle industrielle en Europe, à partir d’un procédé innovant issu de sa recherche, dans les délais impartis par la directive 2006/40/CE.

Le seuil de GWP imposé à l’industrie automobile par cette directive européenne implique de substituer le HFC134a, fluide frigorigène utilisé dans les circuits d’air conditionné automobile, dès 2011 pour les nouvelles plate-formes automobiles, puis en 2017 pour tout nouveau véhicule mis sur le marché en Europe.

Avec ce projet, Arkema confirme son ambition d’accompagner dans le long terme les évolutions de ses différents marchés, tant sur le plan géographique (Europe, Amérique du Nord, Asie), que sur celui des applications (air conditionné mobile et stationnaire, réfrigération, agents gonflants, solvants, aérosols).

Premier chimiste français, acteur de la chimie mondiale, Arkema regroupe 3 pôles d’activités cohérents et intégrés, les Produits Vinyliques, la Chimie Industrielle et les Produits de Performance. Présent dans plus de 40 pays avec 15 200 collaborateurs, Arkema réalise un chiffre d’affaires de 5,7 milliards d’euros. Avec ses 6 centres de recherche en France, aux Etats-Unis et au Japon, et des marques internationalement connues, Arkema occupe des positions de leader sur ses principaux marchés.

1 Global Warming Potential, indice qui caractérise chaque gaz en termes d’effet de serre

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz