GO 15 : il faudra investir $700 Mds dans les réseaux électriques

Hier, les présidents des 16 plus grands opérateurs de réseau de transport d’électricité au monde ont adopté une « Déclaration sur la transition énergétique et l’adaptation des réseaux électriques ».

La déclaration a été signée à l’occasion de la dernière assemblée générale de « GO 15. Réseaux électriques fiables et durables » (GO 15), qui se tient à Paris les 6 et 7 novembre 2012.

Les 16 membres de l’association représentent plus de 70% de la demande mondiale en électricité et acheminent l’électricité à plus de trois milliards de consommateurs. Ils sont également en charge de l’intégration dans le réseau de 527.000 mégawatts (MW[1]) produits à partir d’énergies renouvelables, soit 21% de la capacité totale de production.

Les réseaux membres de GO15 exploitent 2.272.000 km de lignes électriques et transportent 10.219 térawattheures (Twh[2]) chaque année.

La transformation du secteur énergétique a été accentuée par les enjeux liés au changement énergétique et climatique auxquels font face l’ensemble des pays du monde. Une attention particulière est placée sur le développement d’un nouveau mix énergétique, avec notamment la production d’énergie renouvelable, le stockage de l’électricité, les initiatives de maîtrise de la demande et les véhicules électriques. Les réseaux électriques devront être renforcés et développés pour garantir le raccordement et le transport de sources d’énergie plus propres vers les points de consommation, sans compromettre leur fiabilité.

Pour résumer les principaux points de la déclaration, le président 2013 de GO15, Terry Boston, a affirmé qu’ « en dépit des défis auxquels chaque pays fait face au cours de cette période de transition sans précédent, il est encourageant de voir se rassembler les plus grands opérateurs de réseaux du monde dans une vision commune pour le maintien de la fiabilité de l’alimentation électrique ».

Les membres de GO 15 se sont engagés à accompagner la transformation du secteur énergétique et à renforcer davantage leur collaboration en faveur de la fiabilité des réseaux électriques.

Si l’on reste dans les mêmes proportions d’énergies renouvelables qu’aujourd’hui, dans 10 ans à venir, les réseaux de transport devront raccorder plus de 250.000 MW de capacités de production d’électricité renouvelable supplémentaires.

Les 16 plus grands réseaux de transport estiment qu’environ 700 milliards de dollars devront être investis dans le développement des réseaux électriques sur les 10 prochaines années.

** GO 15 rassemble les 16 plus grands opérateurs de réseau de transport d’électricité au monde. Anciennement Very Large Power Grid Operators (VLPGO), cette association a été créée en 2004 suite à plusieurs pannes d’électricité majeures dans le monde, afin d’examiner les problèmes fondamentaux d’intérêt commun pour ses membres et de développer des plans d’action conjoints visant l’amélioration de la sécurité des réseaux électriques.

En 2012, les membres de GO 15 sont : KPX (Corée du sud), MISO (États-Unis), National Grid (Royaume-Uni), ONS (Brésil), PJM (États-Unis), PGCIL (Inde), RTE (France), SGCC (Chine), CSG (Chine), SO UPS (Russie), TEPCO (Japon), TERNA (Italie), ESKOM (Afrique du sud), REE (Espagne), ELIA Group (Belgique), AEMO (Australie).

Dominique Maillard, président du directoire de RTE (Réseau de Transport d’Électricité, en France) est président de GO15 pour l’année 2012. Terry Boston, président de PJM Interconnection, vient d’être élu au poste de président de GO 15 pour 2013. Dominique Maillard en sera le vice-président pour cette même année 2013. PJM Interconnection exploite le réseau de transport d’électricité de 13 Etats des Etats-Unis d’Amérique et de Washington DC.

[1] 1 mégawatt = 1 MW = 1 million de watts
[2] 1 térawattheure = 1 TWh = 1 milliard de kilowattheures = 1 milliard kWh

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz