Google veut transformer son siège californien en mini ville verte

Le leader des moteurs de recherche sur internet, Google, a dévoilé son nouveau projet d’architecture qui a pour objectif majeur de réaménager et d’étendre son siège californien de Mountain View.

Pour concrétiser ce projet ambitieux, il mise notamment sur des éléments écologiques tels que des jardins publics, des pistes cyclables extérieures comme intérieures, des couloirs piétons, ainsi que des structures architecturales modulaires allégées et amovibles.

"En occupant une variété de lieux de travail, nous avons appris des choses sur ce qui rend un espace de bureaux excellent", a expliqué vice-président chargé de l’immobilier de Google, "et nous sommes heureux de mettre cela en pratique, en commençant ici, à notre siège de Mountain View."

"L’idée est simple. Au lieu de construire des bâtiments en béton immobiles, nous allons créer des structures de blocs légers qui peuvent être déplacées facilement dès lors que nous investissons dans de nouveaux types de produits" a fait savoir David Radcliffe. En effet, Google considére que les besoins des équipes travaillant sur la voiture sans chauffeur (ex. Google Car) restent très différents de ceux des ingénieurs spécialisés dans la recherche en ligne.

"C’est la première fois que nous concevons et construisons des bureaux à partir de zéro et nous espérons que ces plans proposés par Bjarke Ingels chez BIG et Thomas Heatherwick chez Heatherwick studio mèneront à une meilleure façon de travailler" a t-il également déclaré.

Google veut transformer son siège californien en mini ville verte

Ce projet inédit chez le géant américain fera la part belle à l’espace et aux nouvelles technologies. Ainsi, "de grandes verrières translucides couvriront chaque site afin de réguler la température, tout en laissant passer l’air et la lumière." Google veut en fait "brouiller" la distinction entre ses bâtiments et la nature. Et cela passe notamment par du anneau végétal, un aménagement paysager, et des pistes cyclables qui tissent un maillage à travers ces structures.

Google veut transformer son siège californien en mini ville verte

Le groupe s’engage également à faire tout son possible pour compenser via un système de crédits d’énergie renouvelable, sa consommation d’énergie. Ce dernier a récemment signé un accord à long terme dans l’achat local d’énergie éolienne afin d’alimenter en électricité renouvelable son campus de North Bayshore.

Google veut transformer son siège californien en mini ville verte

Google veut transformer son siège californien en mini ville verte

Google veut transformer son siège californien en mini ville verte

Google veut transformer son siège californien en mini ville verte

Google veut transformer son siège californien en mini ville verte

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Google veut transformer son siège californien en mini ville verte"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trimtab
Invité

“…..de grandes verrières translucides couvriront chaque site afin de réguler la température, tout en laissant passer l’air et la lumière.”….. C’est presque du Bucky ‘revisited’…! : Hier c’était déjà demain…..! trimtab

b api
Invité
quand on donne le champ libre à des designers du type Ikea. C’est l’impression que m’a donnée la video, un super projet géant Ikea. Pour le meilleur et pour le pire. Il y a de l’idée, de l’originalité, de l’innovation, de la considération pour les humains – pardon, les californiens – qui vivront dans ce “paradis” en circulant sur leurs vélos. Il y a aussi la nature, des arbres, de l’eau… Toutes ces idées ne sont pas neuves, mais Google a les moyens de les mettre en application. Mais la face cachée… – toute cette énergie consommée dans des serveurs… Lire plus »
wpDiscuz