Grâce aux batteries, ENGIE enrichit son offre d’autoconsommation solaire en France

Avec l’offre « My Power », les Français peuvent désormais stocker sur batterie l’électricité produite par des panneaux photovoltaïques installés sur leur toit, et ainsi la consommer même en l’absence de soleil.

L’autoconsommation : une tendance qui se confirme en France

Deux Français sur trois sont aujourd’hui favorables à installer sur le toit de leur maison des panneaux solaires. 88 % d’entre eux souhaiteraient le faire pour utiliser cette électricité pour leurs propres besoins, et donc ne pas la revendre sur le réseau (2). Une tendance de société qui vise à consommer ce que l’on peut soi-même produire. Pour Simon Borel, sociologue chargé de recherche à l’Observatoire Société et Consommation, « c’est le signe d’une évolution sociétale où les individus aspirent désormais à des modèles de consommation plus horizontaux, distribués et contributifs dans lesquels ils se sentent acteurs ».

Pour répondre à ces attentes, ENGIE enrichit sa gamme d’offres d’autoconsommation « My Power », lancée en 2017 à destination des 4,4 millions de propriétaires de maisons individuelles en France.

Une offre innovante avec possibilité de stockage via une technologie de batterie inédite en France

« ENGIE s’associe à sonnen, leader mondial des batteries de stockage résidentiel, pour permettre à ses clients de stocker l’électricité produite sur place et de l’utiliser lorsque le soleil ne brille pas. Une possibilité offerte par la sonnenBatterie, commercialisée depuis 2011. Cette batterie solaire, au design travaillé, est modulable avec une capacité de stockage sur-mesure entre 2,5 et 15 kWh. Elle permet d’atteindre un taux d’autonomie pouvant aller jusqu’à 96 % dans certaines configurations5. Plus de 30 000 foyers dans le monde ont déjà été séduits par sonnen. ENGIE ouvre la porte à cette technologie en France où aucune offre modulable comparable n’existe. »

La gamme « My Power » devient sur-mesure

« ENGIE propose désormais une offre sur-mesure et clef en main. « My Power », avec ou sans batterie, qui est aujourd’hui modulable en fonction des besoins et du contexte énergétique du logement, comme l’ensoleillement de la région, la taille et l’inclinaison du toit. Autre nouveauté, « My Power » est accessible avec une solution de financement sur 10 ans, à partir de 70 euros par mois6 sans batterie, et 109 euros par mois2 avec batterie. »

200 agences en France dédiées aux activités BtoC

« ENGIE vient de conclure un partenariat avec DualSun, fabricant français de panneaux solaires innovants, et BAO Formation, organisme de formation aux métiers du bâtiment, pour contribuer au développement et à la professionnalisation de la filière solaire tout en étant un levier de création d’emplois et d’inclusion sociale. BAO Formation offre en effet aux demandeurs d’emploi, à l’aide d’une pédagogie par le geste co-construite avec DualSun, la possibilité de se former au métier d’installateur de panneaux photovoltaïques, un métier amené à se développer fortement dans les prochaines années. »

Un accompagnement dans les démarches administratives

« ENGIE propose un accompagnement individualisé à ses clients, jusqu’à la mise en service de l’installation, et réalise la plupart des démarches (y compris administratives) pour le compte de chaque client. ENGIE est, par ailleurs, activement mobilisé en faveur d’une simplification de ces démarches, qui constituent encore un frein au développement de l’autoconsommation en France. »

(1) Pour une installation de 1,8kWc avec batterie de 2,5kW à 11300€ et sous réserve d’acceptation du dossier de financement.

(2) Sondage réalisé en avril 2018 par l’institut Toluna, sur un échantillon représentatif de 1 014 répondants en France, propriétaires de maison.

Partagez l'article
  • 2
    Partages

 



[ Communiqué ]

Articles connexes

Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
Me notifier des