Grèce : extension d’un terminal de gaz naturel liquéfié (GNL)

La Banque européenne d’investissement (BEI) a décidé de renforcer son soutien au système de gaz naturel en Grèce avec un prêt de 40 millions d’euros à Hellenic National Gas System Operator (DESFA), pour l’extension d’un terminal de gaz naturel liquéfié (GNL) sur l’île de Revithoussa, dans la banlieue d’Athènes.

Visant à accroître la capacité de réception, de stockage et de production, l’investissement comprend la construction d’un troisième réservoir, la modernisation des installations maritimes, l’installation d’équipements supplémentaires d’expédition de liquides cryogéniques et l’amélioration du système de mesure. Ce concours fait suite à un précédent prêt de 23 millions d’euros accordé par la BEI en 2006 à l’appui du terminal de GNL sur l’île de Revithoussa.

La BEI a commencé à financer le développement du réseau grec de gaz naturel en 1991 et a consacré à ce jour un total de 442 millions d’euros au secteur du transport de gaz dans le pays et à l’interconnexion gazière Grèce-Turquie.

Le secteur de l’énergie est l’un des objectifs prioritaires de l’intervention de la BEI en Grèce et, depuis l’adhésion du pays à l’UE, il a reçu des financements pour un montant total de 4,6 milliards d’euros.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz