Greenpeace attaque Areva pour entreposage illégal

Après avoir mené une « inspection citoyenne » à l’entrée du terminal ferroviaire de Valognes, par des mesures de radiamétrie au passage des camions acheminant des containers de déchets nucléaires vitrifiés hautement radioactifs, Greenpeace a déposé une plainte contre Areva pour usage d’une Installation Nucléaire de Base (INB) non déclarée.

Selon l’ONG de protection de l’environnement des containers ont commencé à être entreposés dans ce terminal ferroviaire de Valognes depuis le 25 octobre en attendant d’être chargés sur un train qui doit quitter la gare ce vendredi à destination de Gorleben en Allemagne. Ce stockage de déchets nucléaires est donc jugé inopportun, dans un lieu non prévu à cet effet.

« Areva ne respecte pas les critères légaux qui doivent être ceux de l’entreposage de déchets nucléaires aussi radioactifs. Ces déchets ne devraient pas être entreposés dans ce terminal, même pour une journée. Ce site n’a pas fait l’objet d’un classement d’Installation Nucléaire de Base. C’est pourquoi nous avons porté plainte », explique Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire pour Greenpeace France.

Ce convoi transportera 11 conteneurs CASTOR contenant eux-mêmes chacun 28 containers nommés Canisters dans lesquels ont été coulés les déchets vitrifiés très radioactifs issus du retraitement des combustibles usés, fondus dans du verre.

« Avec un seul de ces canisters entreposés dans ce terminal ferroviaire, on est largement au dessus de la limite qui oblige un entreposage à être déclaré Installation Nucléaire de Base », poursuit Yannick Rousselet.

Des mesures basées sur des données de l’ANDRA (Agence Nationale pour la gestion des déchets radioactifs) montrent que ses onze containers contiennent une radioactivité supérieure à celle dégagée lors du tragique accident de Tchernobyl en 1986.

« Ces déchets n’ont rien à faire à la Hague, qui n’est pas un site de stockage. Mais ils ne peuvent être entreposés sur le site de Gorleben qui n’est qu’un hangar. La seule solution juste serait qu’ils reviennent à leurs producteurs, les centrales nucléaires et les producteurs d’électricité, allemands en l’occurrence », explique Yannick Rousselet

« Ce convoi symbolise à lui seul la voie sans issue que représentent les déchets nucléaires : aucun solution viable pour le transport, le stockage, l’entreposage. Il faut tout simplement arrêter d’en produire ! » conclut Yannick Rousselet.

Greenpeace a rendu public vendredi dernier les trajets potentiels de ce convoi jusqu’à la frontière française. Ils sont visibles sur la carte du nucléaire français.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

41 Commentaires sur "Greenpeace attaque Areva pour entreposage illégal"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Trd
Invité

Il est curieux de qualifier Greenpeace d'”ONG de protection de l’environnement” alors que celle-ci refuse le moyen le plus efficace de produire l’électricité sans émission de gaz à effet de serre et s’oppose donc en réalité à la protection de l’environnement.

Samivel51
Invité

Si je comprends bien le raisonnement de Greenpeace exprimé notamment dans la dernière phrase, il faut arrêter toutes les centrales nucléaires francaises parcequ’un convoi de déchets nucléaire est resté quelques jours dans un hangar ferroviaire qui n’est pas une zone officielle de stockage de déchets nucléaires. Je ne suis pas certain que l’ONG renforce sa crédibilité de cette facon!

Intox
Invité

ça y va fort l’intox dans les comentaires ici

Microbe tao
Invité
@Trd donc j’en déduis que choisir de l’énergie produite en nucléaire, quelqu’en soient les raisons est un geste pour l’environnement !!! Sans parler des convictions de greanpeace, je rève d’entendre de tel propos, car ça me donne l’impression d’un grand détournement. Gp me semble contre ce mode de production d’énergie pour ces effets dangereux pour l’écosystème, un pint c’est tout ! Ce n’est qu’en considérant que le volume d’énergie consommée aujourd’hui n’est pas nuisible pour la planète (car elle est de ressource illimitée) , ensuite qu’aucune autre alternative de production (surtout plus locale) n’est a prendre en compte, et enfin… Lire plus »
Steph
Invité

Il faut arreter le nuke parce que : – Le fonctionnement meme des centrales, de plus en plus couteux. – Le cout du demantellement non provisionne – Le stockage geologique de nos dechets sur 50 a 100 000 ans. Ce dernier posant des problemes financiers mais aussi ethique : refilons nos dechets aux generations et continuons a consommer inconsciemment, apres tout le jeune n’auront qu’a se demerder

Silvania
Invité
Alors pour toi et tout ceux qui imaginent que le nucléaire, c’est propre, on va rapeler 2 éléments vérifiés: 1 – l’impact C02 du nucléaire tel que déclaré et communiqué par CEA, Areva, gouvernements ne prend en compte QUE la production d’électricité. C’est à dire que l’extraction, l’enrichissement et le stockage à long terme + conséquences des fuites et autres incompétence ne rentre pas dans le calcul. 2 – un calcul a été mené par une équipe britannique il y a quelques années et le nucléaire a le même niveau d’émission de les centrales au gaz ! Tu parles de… Lire plus »
ccsiaix
Invité
Je ne veux pas rentrer dans la polémique et dans le jeu de GreenPeace. La loi impose le retour de ces déchets en Allemagne (c’était d’ailleurs un souhait des écolos !) Le transport de matières radioactives est soumis a de très lourdes réglementations internationales. Sa sûreté n’a rien à voir avec celle de la centrale de Tchernobyl, ne serait-ce que parcequ’il n’y a pas de réaction nucléaire. Le simple fait d’évoquer le nom ‘Tchernobyl’ prouve la mauvaise foi de Greenpeace (digne de la presse à scandale la plus sale) Si vous voulez en savoir plus sur le transport :  Toutefois, je salue le travail de GreenPeace,… Lire plus »
Microbe tao
Invité

et quand mon ventre ne propose que de la production de gaz et me dit qu’il y a trop de consommation/ingestion de nourriture, je lui réponds à remettant en cause tout ce que je me suis empiffré, qu’ais-je donc besoin, un jeûne ou des repas plus léger corrige sacrament bien et vite le problème !! Par ailleurs d’après l’info de Silvania, les centrales à gaz sont moins polluantes que le nucléaire donc, mais bon si on peut éviter de chercher le moins pire, ce serait bien !!

ccsiaix
Invité

Le problème soulevé par cette nouvelle concerne le transport de matières radioactives (et pas le choix de la politique énergétique française) Ce transport respecte les standards internationnaux. il n’est donc pas dangereux. Fin de la discussion, je pars déjeuner 😉

yp
Invité

On a installé un convoi de déchets radioactif à côté de votre bureau pour la journée, ça vous embête pas ? On passera le récupérer demain merci 🙂 Bon après-midi

Samivel51
Invité

Il est tout à fait normal et sain que Greenpeace dénonce la présence de ces wagons dans un lieu non prévu à cet effet (sous réserve que cette infraction soit confirmée). Ce qui n’est pas crédible du tout, c’est de dire: “La présence de ce train dans ce hangar pendant quelques jours est la preuve qu’il faut immédiatement abandonner l’énergie nucléaire.”

momo788
Invité

Aucuns danger, c’est comme tchernobyl, le nuage c’est arrete a la frontiere. Pas de danger qu’ils disent, j’y crois pas du tout.

microbetao
Invité
à vrai dire, peut-on parler de transport puisqu’il s’agit d’une halte/entreposage, une étape, au final c’est plus du stockage temporaire (tous les stockages ne sont-ils pas temporaires) entre 2 acheminements. « Areva ne respecte pas les critères légaux qui doivent être ceux de l’entreposage de déchets nucléaires aussi radioactifs. Ces déchets ne devraient pas être entreposés dans ce terminal, même pour une journée. Ce site n’a pas fait l’objet d’un classement d’Installation Nucléaire de Base. C’est pourquoi nous avons porté plainte », explique Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire pour Greenpeace France. Ça tient la route sans mauvais jeu de… Lire plus »
microbetao
Invité

je comprends mieux mais ça me parait tiré par les cheveux (d’où ma réponse dans le style) en effet GP semble anti-nucléaire, mais finir en disant que cet événement est un symptome des répercussions de l’exploitation nucléaire n’est pas non plus un argument maigre pour justifier leur lutte contre le nuclaire, ils font peut-être juste la connotation pour appuyer leur lobbying classique, le but de leur mission associative. Je ne crois pas que ce soit exagéré, même si ça reste le principe lobbyiste qui est une arme de comm excessive et propagandiste par définition

Inox
Invité

pseudo “castor” pour des saloperies de ce genre ?

Dan1
Invité

Pour Silvania. Vous dites : “2 – un calcul a été mené par une équipe britannique il y a quelques années et le nucléaire a le même niveau d’émission de les centrales au gaz !” Oui, cela a peut être été écrit, mais c’est du très gros pipeau parfaitement indémontrable qui revient de temps en temps. Si vous voulez être crédible pour d’autres affirmations… épargnez nous celle-ci ça ne fait pas sérieux du tout. En revanche, si voulez passer pour un rigolo sur ce site vous pouvez nous en ressortir des comme ça !

Dan1
Invité
Je cite : ” « Ces déchets n’ont rien à faire à la Hague… La seule solution juste serait qu’ils reviennent à leurs producteurs, les centrales nucléaires et les producteurs d’électricité, allemands en l’occurrence », explique Yannick Rousselet ” Bon ben, je fais une proposition très intéressante, que l’on fasse de même pour le charbon et le gaz et que l’on réexpédie aux centrales thermiques tout ce qui est sortie par les cheminées… là ça va en faire des trains !! Maintenant, si je comprends bien on criminalise plus les filières qui retraitent et maîtrisent leur déchets que celles qui… Lire plus »
Dan1
Invité
Merci à pamina pour cette vidéo à voir et à revoir absolument. J’en conclue que le plus dangereux c’est quand même un accident au gaz, par exemple du type de celui qui s’est produit en Italie. A mon avis, les riverains n’ont pas grand chose à craindre de la radioactivité enfermée dans ces conteneurs. Sur France 2, j’ai trouvé très amusant d’entendre un “physicien” dire doctement qu’il devait y avoir quelque chose de très dangereux car il avait mesuré une température de 32°C en surface ! Ben oui, on s’en serait douté, puisque tout le monde avait annoncé que c’était… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité
Il est effectivement surprenant que ce sujet ( le transport) soit mis en avant , car pour le coup c’est compte-tenu de la surveillance effectuée et des mesures prises une activité sans aucun risque… Que GreenPeace attaque sur le terrain judiciaire est s’ils ont raison(sur le plan judiciaire) de bonne guerre , mais c’est sur le fond un mauvais combat…La video de Momo88 montre quoi: que ça bipe au passage du convoi, et alors, personne ne nous dit si c’est plus ou moins que la valeur mesurée dans une maison bretonne en granit pleine de radon.. Que le container est… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité
C’est désespérant parce qu’on est dans la désinformation intégrale, que Mme Michu va penser en regardant le reportage de France2 (que je n’ai pas vu)que le transport est très dangereux…. Bah non… Ca ne veut pas dire que le nucléaire ne porte pas de risques…Mais bon, sachons les relativiser, en assumant notre consommation énergétique… Je sais bien que certains intervenants ci-dessus vont dire “Yaka faire du renouvelable”, ou “yaka faire des économies d’energie” ou yaka autre chose…mais les intervenants en question d’une part ne sont pas forcément toujours des modèles en la matière, et surtout savent rarement compter et avoir… Lire plus »
microbetao
Invité
de quoi se sentir un microbe dans une fosse océanique en effet si c’était SI simple quand on pense au volume d’homme qui n’utilise pas cette énergie produite, j’ai du mal en effet à comprendre ces grandeurs, j’espère que ce n’est pas de l’ordre de plusieurs milliards d’individus auxquels les nantis complètent le lot et utilise cette autre grandeure insinuée ! pour produire du bon coton, des grand palais de dizaine de m² à chauffer puisque les lattitudes sont fraîches au pays des bulles dorés, etc… ah oui, je tente d’assumer ma culpabilité de nanti, qui prend le train parfois… Lire plus »
Du collectif
Invité
Pour sa vidéo très instructive,qui montre que ces conteneurs de transport de matière radioactive,sont d’une extrême solidité et à l’épreuve des fortes collisions,des grosses explosions et des très gros incendies.Et les chaines télés comme France2,France3,TF1,etc…feraient mieux de montrer ces vidéo des essais sur les conteneurs de transports de matières radioactives,plutôt que de participer bêtement,pour faire du sensationalisme et donc de l’audimat,à la désinformation diabolisatrice que pratiquent les organisations antinucléaires hystériques comme GP et SDN. Mais il est vrai que les chaines télés comme France2,France3,TF1,etc…adorent impressionner les “Mme Michu” (comme les appelent Sicetaitsimple)parceque c’est bien meilleur pour l’audimat de désinformer des… Lire plus »
dede29
Invité

que ce jeu entre anti-nuc et pro-nuc ;les aspects réels et importants sont techniques et politiques,la médiatisation n’est que l’écume des choses qui tente d’influencer l’opinion publique qui ,au fond s’en fiche tant que cela se passe bien et qu’elle a du courant chez elle .Rappelons nous qu’en France nous avons construit et démarrer 58 réacteurs en 20 ans par volonté politique et arreter Superphénix pour la meme raison .

Du collectif
Invité
La médiatisation n’est pas du tout sans influence sur la politique car elle participe du processus de conditionnement de l’opinion publique et donc,par voie de conséquence,elle influence aussi l’opinion et le vote des électeurs.Et ça n’est pas négligeable. En Allemagne,les Grunen ont obtenus assez d’électeurs et de députés pour forcer les sociaux démocrates à abandonner la filière nucléaire.Et ils ont aussi réussi à conditionner une part importante de la population Allemande à avoir une peur pathologique du nucléaire. Donc la médiatisation outrancière des actions hystériques des ong antinucléaires n’est pas une écume des choses,sans importance,mais a une part non négligeable… Lire plus »
Mamouth
Invité

Reste que GP a raison de faire respecter la loi. Et que les réserves d’uranium ne permettent pas de compter sur la fission pour garantir notre avenir énergétique. Mais malgré cela, on ne pourra pas se passer du nucléaire à court terme sauf à accepter des changements drastiques dans notre mode de vie. Même si personnellement je le regrette. L’avenir, ce ne sera pas énergies renouvelables ou nucléaires, ça sera les deux au moins pendant quelques décennies. Et une bonne dose de sobriété et efficience énergétique en sus.

Dan1
Invité
Tout à fait d’accord avec “Balladeur”, le conditionnement du peuple est, in fine, un instrument qui fabrique la société dans laquelle nous vivons. C’est la puissance du verbe. C’est pourquoi j’évoquai : “En parlant de criminaliser, si on portait plainte pour crime contre l’humanité vis à vis de ceux qui, par leurs actions, ont indirectement contribué au maintien d’un haut niveau de rejet des centrales thermiques en limitant le recours au nucléaire ?” Car il est clair que les combats menés contre le nucléaire électrogène, avec force arguments de café de commerce, ont contribué à maintenir une très grosse part… Lire plus »
dede29
Invité
Pas d’accord,le programme français a été décidé par l’état et toutes les manifs écolos n’ont servi à rien .Seul Miterrand a calé sur Plogoff pour rallier quelques verts ,mais il s’est dépéché ,une fois élu de relancer Golfech .Jospin a cédé pour Surperphénix pour avoir Voynet dans son gouvernement . Ce qui compte c’est le poids électoral des verts pour les alliances avec le PS ,et non pas les manifestations anti-nucléaires qui font rigoler la majorité des gens et meme sont souvent contre productives compte tenu de leur aspect marginales et outranciées .En Allemagne il y a eu ,dans l’opinion… Lire plus »
Inox
Invité

comme si Greenpeace n’avait pas le droit de faire respecter la législation française en France. on peut vraiment tout lire ici

Trd
Invité

De multiples avis exprimés dasns ce forum me confortent dans l’idée que Greenpeace N’EST PAS une ONG de protection de l’environnement.

Du collectif
Invité
En effet,Greenpeace N’EST PLUS une ONG de protection de l’environnement,mais a choisi au cour de son existence de devenir une ONG antinucléaire primaire qui se fait passer pour une ong de protection de l’environnement afin de mieux tromper son monde.Dans le fond,la cause des baleines et les autres actions d’apparences écolos ne sont pour GP qu’une façade,une vitrine,un greenwashing pour mieux tromper son monde.Seule la haine pathologique du nucléaire la motive dans tous ses objectifs.Ceux qui veulent vraiment se soucier d’environnement n’ont vraiment rien à attendre de greenpeace.GP n’est qu’une très grosse arnaque de manipulateurs professionnels très expérimentés qui savent… Lire plus »
Dan1
Invité

“comme si Greenpeace n’avait pas le droit de faire respecter la législation française en France.” Tiens c’est nouveau ça : c’est Greenpeace qui ferait respecter la loi ? Une ONG peut attirer l’attention, mener une campagne d’information (et pas de désinformation), mais si la loi est bafouée, il y a la justice ! Ceci dit Greenpeace a bien évidemment une relation particulière avec le France pour deux raisons : – La france est une puissance nucléaire militaire et électrogène, – Greenpeace a un compte à régler avec la France depuis 25 ans.

Du collectif
Invité
Ce qui compte c’est le poids électoral des verts pour les alliances avec le PS,et pour avoir du poid électoral,il faut avoir des électeurs. Pour avoir des électeurs,il faut faire à chaque occasion,un énorme tintamare médiatique. Et les manifestations anti-nucléaires qui font rigoler beaucoup de gens permettent aussi,malheureusement,de recruter à la longue beaucoup de gogos pour GP et de nombreux futurs électeurs pour les Verts qui en font leurs choux gras électoraux.Maintenant,que cela vous échappe (complètement ou en partie) est un autre problème. Ces manifs que vous trouvez si ridicules font partis d’un processus(et il n’est évidement pas le seul… Lire plus »
Dan1
Invité
Je vous propose le jeu suivant : Si l’électricité produite à partir des déchets incriminés avait été produite à partir du charbon-lignite allemand, à combien évaluez vous les déchets qui auraient alors été produits ? Dites moi : – les types de déchets ? – les quantités ? – les durées de vie associées ? – la nocvité ? – et surtout la procédure de retraitement ? Vous pourrez aussi me dire où ils entreposés (ou disséminés) ? Quelques indices pour orienter vos recherches : La presse et AREVA nous disent que ces déchets correspondent à un an de consommation… Lire plus »
ccsiaix
Invité
Les allemands produisent principalement leur électricité à partir de charbon et de lignite. L’exploitation de lignite est responsable des pluies acide. (il faudrait vérifier si GreenPeace parle de ça…) Le bilan Carbone d’un allemand est presque deux fois supérieur à celui d’un français (soure Department of energy DOE aux USA) ALORS POURQUOI ces sympathiques voisins s’acharnent-ils sur des déchets nucléaires que nous avons eu la gentillesse de traiter chez nous ??? Per qué ? Warum ? PS: J’avoue que traiter des déchets nucléaires consistent simplement à les séparer pour en réduire le volume. Je préférerais que l’on dise ‘séparer’ ce serait… Lire plus »
ccsiaix
Invité

J’ai enfin trouver un message positif de Greenpeace  Pour Greenpeace il faut consommer de 40 à 80 % d’électricité en moins (selon les pays) et …. sur le lien donné ci-dessus par Dan1 Je crois qu’on est tous d’accord que cette consigne serait difficile à tenir !

Sicetaitsimple
Invité
Vos données doivent dater un peu… Le problème des pluies acides en Europe ( et notamment en Allemagne et en Scandinavie) est un problème des années 80/95, résolu depuis..notamment gràce à l’équipement des centrales allemandes( de l’Ouest) en dispositifs de dépollution puis à l’extension après la réunification… Bref, aujourd’hui, et là je ne suis pas vraiment d’accord avec Dan1, le charbon (ou le lignite) en Europe de l’Ouest n’est plus vraiment un contributeur important à la pollution atmosphérique ( je parle d’Europe de l’Ouest) et le sera de moins en moins, notamment avec l’arrêt programmé d’un certain nombres de vieilles… Lire plus »
microbetao
Invité
au moins ces échanges éparses apportent de l’info, même si je trouve que ça tourne à la critique greenpeace, mais après tout l’article était bien sur une de leur action que personne conteste à priori. Donc le débat me semble bien orienté sur les choix de production energétique, par contre on parle d’éléments de comparaison, sauf qu’il est impossible de se faire une vraie idée avec ce niveau d’abstraction je trouve (d’un avis non professionnel). Merci Dan1 pour tous ces liens que je vais tenter de parcourir. Il est clair qu’il est difficile de permettre à chacun d’avoir un point… Lire plus »
Nature
Invité

Après les centrales éoliennes baptisées “fermes”,voici les containers radioactifs aimablement nommés “castors”. Décidement la nature inspire nos industriels.

Du collectif
Invité

Ce qui signifie,dans ce cas précis,en raison même du procédé de vitrification utilisé: “coulage”,”coulée”,”faire fondre”. Et ce mot polyvalent de “Castor” issue du mot polyvalent anglais “cast” et introduit par les ingénieurs nucléaires Allemands,qui ont préféré s’inspirer d’un mot Anglais plutot que d’un mot Allemand ou Français;n’a donc strictement RIEN À VOIR(dans son signifiant et origine éthymologique) avec le mot(à part son orthographe) “castor”,désignant le mammifère constructeur et famillier de certains cours d’eau de nos contées et d’ailleurs. Balladeur

Inox
Invité

est ce que cela vient de la même étymologie ? Il y a des boites à piles usagées chez eux

microbetao
Invité
@lion A quoi sert de dénoncer la légèreté d’un propos, son manque de rigeur ou son imposture si l’on emploie le même procédé en insinuant sans donner de référence pour légitimer l’avance faite. Quelle est cette interview, quels sont les mots, quand a-t-elle été diffusée. Car à en croire ce lien L’allégation sur l’observation thermique en est moins une en indiquant la variation, je cite : “Les militants de Greenpeace ont effectué des mesures à l’aide de caméras thermographiques, mesurant le rayonnement émis par les conteneurs. Par rapport aux mesures des jours précédents, il est à noter que la chaleur… Lire plus »
wpDiscuz