Grenoble : 12 000 m² de bureaux basse consommation

Avec 12 000 m² de surface, les Reflets du Drac, à Grenoble, est l’un des plus importants bâtiments à basse consommation français.

L’immeuble de bureaux, inauguré la semaine dernière, dépasse de 50% les performances de la réglementation thermique en vigueur (RT 2005). Il tire parti des potentiels naturels du site : hydrologie, solaire, combinée à une isolation performante.

Une centrale photovoltaïque est intégrée en toiture et en façade, sur une surface de 1 000 m². Conçue par GEG, elle assure 1/4 des besoins énergétiques.

Jérôme Safar, Président de GEG, souligne que la "collaboration entre la maîtrise d’ouvrage bâtiment et celle de la centrale photovoltaïque s’est déroulée dans un esprit de grande ouverture de part et d’autre, avec une réelle volonté de respect des contraintes de chacun. Le résultat est à la hauteur de cette bonne entente puisqu’il donne satisfaction tant du point de vue technique qu’architectural."

Parmi les autres techniques employées, une toiture végétalisée isole le bâtiment, améliore son inertie thermique et participe à la rétention de l’eau de pluie.

L’éclairage emploie des systèmes de détection de présence et de gradation automatique pour optimiser l’utilisation de la lumière.

L’ensemble des dispositifs permet de réduire significativement les coûts de fonctionnement  : les utilisateurs du bâtiment pourront économiser environ 8 € HT / an / m² sur les  charges liées au chauffage, au rafraîchissement et à la consommation d’électricité.

Le projet a été impulsé depuis 2002 par la Ville de Grenoble, puis confié en 2004 à la Société d’Économie Mixte (SEM) Innovia Grenoble. Sa conception a été assurée par l’architecte Jacques Ferrier.

Urbiparc y a investi 350 000 euros en recherche et développement. La Caisse des Dépôts, associée au fonds néerlandais A.P.F international, a investi plus de 3 M€ sur fonds propres pour l’acquisition de ces 12 000 m² de bureaux après avoir participé sur le même site à la réhabilitation et la transformation d’une halle industrielle en hôtel d’entreprises de 3 500 m² et deux opérations de 18 et 12 logements.

 

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz