Enerzine

Gudrun en Mer du Nord norvégienne : pic attendu à 90.000 barils par jour

Partagez l'article

Le Groupe GDF Suez a annoncé en début de semaine que la production du gisement de pétrole et de gaz intervenant sur le gisement Gudrun basé en Mer du Nord norvégienne avait débuté.

Le pic de production devrait atteindre environ 90.000 barils équivalent pétrole par jour.

Le gisement s’appuie sur les infrastructures existantes, dont un raccordement d’exportation vers la plateforme Sleipner A. Les hydrocarbures sont ainsi transportés vers la plateforme avant d’être est envoyé soit vers Kårstø en Norvège pour le pétrole, ou soit exporté vers les marchés européens via les gazoducs partant de Sleipner pour le gaz.

"Gudrun est notre projet en développement en Norvège le plus important. Tirant profit de notre expérience en Mer du Nord, nous sommes ravis de le voir entrer en production conformément au calendrier, lui permettant de contribuer de manière significative au portefeuille du Groupe" a déclaré Jean-Marie Dauger, Directeur Général Adjoint de GDF Suez, en charge de la branche Global Gaz et GNL.

Avec une participation de 25%, GDF Suez est entré dans le projet en 2002, aux côtés de l’opérateur Statoil (51%) et de son partenaire OMV (24%).

Le gisement de Gudrun se situe au milieu du secteur norvégien de la Mer du Nord, à 55 kilomètres au nord des installations de Sleipner. Le gisement a été développé avec une plateforme de production sur pieds. Découvert en 1975, le réservoir se trouve à une profondeur de 4 200-4 700 mètres et date de l’ère jurassique.

La pression dans le réservoir est d’environ 860 bar et sa température approche 150 °C. La plateforme de Gudrun produira à partir de 7 puits de production pendant une durée estimée d’au moins 11 ans. La plateforme a été installée en 2013 et comprend des installations de traitement pour stabiliser partiellement le pétrole et le gaz.

L’investissement total de GDF Suez dans le projet est d’environ 625 millions d’euros.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Gudrun en Mer du Nord norvégienne : pic attendu à 90.000 barils par jour"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Pierre25
    Invité

    Toujours très spectaculaire la manutention des 10 600 T, mais pourquoi on ne voit pas le levage dans la petite vidéo ?

    wpDiscuz