“Guerre du pétrole” déclarée dans le Delta du Niger

Le principal groupe armé de la région pétrolière du Nigeria, le Mend, a déclaré dimanche le déclenchement d’une "guerre du pétrole", menaçant tous les navires pétroliers et gaziers étrangers.

Le Mouvement pour l’émancipation du delta du Niger a annoncé avoir "déclenché une guerre du pétrole après les attaques aériennes et maritimes non provoquées du 13 septembre par les forces armées nigerianes".

Le groupe demande l’évacuation du personnel des compagnies pétrolières de la région, faisant part de son intention de détruire des installations. A ce jour, le Mend revendique plusieurs destructions d’oléoducs et de plate-formes détruits.

L’armée affirme pour sa part avoir repoussé une offensive sur des installations de l’américain Chevron. Une station de pompage du groupe Shell aurait également essuyé une attaque armée, rapporte l’AFP.

 

 

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz