Hausse de 5,5% des tarifs de gaz aux particuliers

Le gouvernement a annoncé mardi une hausse prochaine de 5,5% en moyenne des tarifs du gaz pour les particuliers.

Les ministères de l’Energie et de l’Economie ont saisi pour avis la Commission de régulation de l’énergie (CRE) d’un projet d’arrêté prévoyant l’évolution des tarifs.

Ils justifient cette hausse qui "reflète strictement l’évolution des coûts d’approvisionnement de Gaz de France", par un contexte international de hausse du coût d’importation du gaz naturel.

Soit une évolution "limitée" à 0,264 centimes d’euro le kilowattheure, 5,5 % en moyenne pour les particuliers chauffés au gaz naturel. Selon les ministères, pour un foyer type chauffé au gaz naturel, l’augmentation de la facture de gaz induite serait de l’ordre de 4 € TTC par mois.

Cette augmentation interviendra lorsque la Commission de régulation de l’énergie aura rendu son avis, précise un communiqué commun.

Par ailleurs, une réflexion sera lancée afin de mettre en place dans les prochains mois "un cadre pérenne d’évolution des tarifs réglementés du gaz". Ce dernier devra permettre d’assurer une plus grande visibilité pour tous les acteurs.

Ces orientations seront prises en compte dans la révision du contrat de service public de Gaz de France.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz