Hausse de la consommation de gaz naturel en 2007

Dans ses statistiques annuelles, le gestionnaire de réseau gazier GRTgaz note une utilisation accrue du gaz naturel comme matière première.

Sur le plan du climat, l’année 2007 a été contrastée, indique GRT :
A la fois beaucoup plus chaude que 2006 en début d’année (+ 3,1 °C en moyenne sur les 6 premiers mois), et plus froide que 2006 au second semestre ( -1,2 °C en moyenne sur les 6 derniers mois)

La consommation de gaz naturel étant très sensible aux températures, en particulier entre novembre et mars, GRTgaz note sur le territoire qu’il dessert (toute la France sauf le sud-Ouest) une baisse de la consommation brute de gaz naturel en 2007 par rapport à 2006 : 456,9 TWh contre 468,7 TWh en 2006, soit une baisse de 2,5%.

Le mois de décembre 2007 a connu une vague de froid, qui a conduit le 19 décembre à une consommation exceptionnelle de 2,89 TWh en cette seule journée, soit 2,3 fois la consommation journalière moyenne de l’année, une valeur proche du plus fort pic de consommation constaté en France (2,99 TWh – le 9 janvier 2003).

Evolution de la consommation en dehors des effets climatiques

Pour permettre une comparaison entre deux années en dehors de tout effet climatique, GRTgaz procède à une correction climatique des consommations brutes : les consommations corrigées sont calculées à partir d’un modèle climatique de référence constitué sur la période 1974-2003. La consommation de 2007 une fois corrigée de l’effet climatique est supérieure à celle de 2006 de 1,1% environ.

L’essentiel de cette progression est due à une utilisation croissante du gaz naturel comme matière première (+3,4 TWh) et dans le secteur du raffinage (+2,5 TWh). La consommation des raffineries en particulier augmente régulièrement depuis plusieurs années, le gaz naturel contribuant au respect des réglementations environnementales applicables à ce secteur d’activité.

667 TWh transportés en 2007 par GRTgaz

GRTgaz ne transporte pas seulement le gaz naturel consommé sur son territoire mais aussi le gaz destiné aux transporteurs adjacents (TIGF dans le Sud-Ouest et les transporteurs des pays frontaliers de la France) et le gaz destiné à être stocké (dans 14 sites de stockage). En 2007, GRTgaz a transporté 667 TWh , dont 69% de gaz naturel destiné à la consommation, 18% destiné aux opérateurs adjacents et 13% pour les stockages.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz