Hello Tomorrow Challenge : Dracula Technologies, remporte la catégorie « energy transition »

Dracula Technologies qui a développé une technologie imprimée génèrant de l’énergie à partir de la lumière ambiante, a été primée parmi des milliers de dossiers par le jury du « Hello Tomorrow Challenge », dans la catégorie « Energy Transition – Air Liquide ».

Ce concours international dédié aux startups « deep tech » promeut les projets scientifiques et technologiques les plus innovants en matière de solutions à fort impact durable à l’échelle de la planète.

« Nous sommes vraiment heureux de cette reconnaissance, nous œuvrons au quotidien pour développer notre technologie LAYER® et pour qu’elle devienne la solution énergétique de référence dans le domaine des micro-puissances. L’alimentation des capteurs de l’industrie 4.0 est une problématique importante, comme l’a confirmé Olivier DELAROY, VP AIR LIQUIDE lors de la remise des récompenses et des échanges que nous avons eus avec lui » précise Brice Cruchon, CEO de Dracula Technologies.

A noter que parmi les dix lauréats, Dracula Technologies est la seule startup française.

Une innovation de rupture pour s’affranchir des problématiques d’alimentation énergétique

Cette reconnaissance confirme l’intérêt grandissant pour la technologie LAYER® et les applications potentielles qu’elle offre. Face aux enjeux de la transition énergétique et à la croissance exponentielle du nombre d’objets connectés (IoT), LAYER® garantit un “usage augmenté” de ces objets en leur fournissant l’approvisionnement énergétique nécessaire à leur fonctionnement.

Si aujourd’hui l’IoT progresse à un rythme effréné, la question de l’alimentation de ses objets (capteurs et autres dispositifs communicants) semble secondaire alors qu’elle est fondamentale. D’autant plus que les solutions d’approvisionnement énergétiques sont aujourd’hui contraignantes et limitantes alors que l’IoT doit permettre une liberté infinie, » indique Jérôme Vernet, Sales Manager de Dracula Technologies.

La technologie mise au point par Dracula Technologies repose sur un procédé de fabrication de cellules OPV par impression numérique : de la même manière qu’une imprimante de bureau réalise des impressions à partir d’encre graphique, la société imprime ses modules LAYER® avec des encres conductrices formulées par ses soins.

Avec LAYER®, qui s’adapte en termes de puissance et de format, les équipementiers et les constructeurs fournissent eux-mêmes l’énergie nécessaire à leurs applications et aux usages de leurs clients. La technologie offre de nouvelles possibilités de customisation avec des applications dans l’industrie, la domotique (smart home), le packaging.

Une deuxième levée de fonds pour passer à l’industrialisation

Début 2017, Dracula Technologies a bouclé un premier tour de financement de 1,8 million d’euros auprès de Femmes Business Angels, Grenoble Angels, Smart Angels, Finance et Technologie, la BPI et la BPAURA. Ces fonds lui ont permis de poursuivre le développement de sa technologie LAYER®, et de renforcer ses équipes.

« LAYER® a déjà fait ses preuves sur de petites séries. Nous sommes désormais prêts à passer à son industrialisation. C’est pourquoi nous démarrons un nouveau tour de table, avec pour objectif de rassembler 3,5 à 4 millions d’euros. Ces fonds nous permettront de construire une usine en France pour y déployer une ligne de production ainsi que toute la chaine logistique associée. Nous pourrons également étoffer nos équipes et intensifier nos actions à l’international. Nous avons d’ores et déjà ouvert un bureau aux Etats-Unis où nos solutions reçoivent un excellent accueil » conclut Brice Cruchon.

Fonctionnement de la technologie LAYER®

Le procédé utilisé par Dracula Technologies, qui repose sur des brevets, une expertise et un savoir-faire unique, consiste à déposer de minces couches d’encre fonctionnelle sur un film plastique souple. L’empilement des différentes couches sur un substrat flexible, en particulier la couche conductrice, permet au dispositif de produire un courant capable d’alimenter des objets connectés.

Les modules ainsi conçus par Dracula Technologies offrent des certains avantages :

– capables de fonctionner aussi bien en intérieur qu’en extérieur : leur performance est telle qu’ils ne nécessitent pas une luminosité importante,

– totalement adaptables (surfaciques et conformables) : la composition en fines couches permet de réaliser des dispositifs ultra légers et flexibles offrant une capacité d’intégration forte et un remplacement aisé. Designés et conçus sur-mesure en fonction des besoins de l’objet à alimenter et de la surface disponible sur le produit.

– respectueux de l’environnement : leur production nécessite peu de matière et repose sur des composants organiques courants et majoritairement recyclables,

A propos de Dracula Technologies
Créée en 2012, Dracula Technologies a pour ambition de devenir un acteur européen de premier plan dans la conception et la fabrication de modules photovoltaïques organiques. La start-up a développé LAYER®, une technologie imprimée qui génère de l'énergie à partir de la lumière ambiante. La technologie a fait l'objet de plusieurs brevets et repose sur la maîtrise d'un procédé de fabrication de cellules OPV par impression numérique qui capte la lumière en outdoor mais aussi en indoor.
Le savoir-faire de Dracula Technologies résulte de la collaboration depuis plus de 10 ans avec des industriels et des centres de recherche (CEA-INES, CNRS, IM2NP, CiNaM, CSEM). Nos ingénieurs de développement travaillent en étroite collaboration avec notre comité scientifique composé d'académiques et d'industriels.
Dracula Technologies est labellisée French Tech in the Alps, BPI Excellence et accompagné par InnoEnergy, Dassault Systems et Airbus.
Partagez l'article
  • 4
    Partages

 



[ Communiqué ]

      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz