Hollande dévoile les grandes lignes de sa “transition énergétique”

En fin de semaine dernière, au Palais d’Iéna, François Hollande a ouvert la première Conférence environnementale annuelle de son quinquennat, par un discours qui trace les grandes lignes de la mise en œuvre de la transition énergétique, un thème évoqué dans son projet de campagne.

Aussi, à l’issue de la Conférence environnementale, le Premier ministre Jean marc Ayrault aura pour mission de présenter une feuille de route, en s’engageant sur "des priorités, des moyens et un calendrier."

Pour François Hollande, "l’exigence environnementale est à la fois une obligation, une volonté, et en même temps, un atout pour l’emploi" et "recèle des opportunités à saisir" comme "l’économie verte, l’économie sociale et solidaire, le développement des écotechnologies sont déjà créatrices d’activité."

Le président français prend donc l’engagement de conduire la France vers la transition énergétique en se basant sur "l’efficacité énergique d’une part, et la priorité donnée aux énergies renouvelables d’autre part."

"La rénovation thermique des logements sera l’une des grandes priorités de mon quinquennat"

François Hollande a rappelé dans son discours que "les ménages les plus défavorisés sont ceux aussi qui vivent dans les 4 millions de logements qui sont les plus consommateurs, ce qu’on appelle « les passoires thermiques » et qui dépensent donc le plus dans un budget déjà restreint, pour se chauffer."

L’objectif affiché par le gouvernement est donc de mettre "aux normes énergétiques un million de logements par an", en se focalisant sur 4 millions de logements anciens qui sont les plus mal isolés. Aussi, 75% du parc incriminé devrait faire appel au marché de la rénovation thermique, constitué "de petits chantiers" (…) il s’agit d’emplois non délocalisables et qui devraient se compter en dizaines de milliers."

Afin d’atteindre cet objectif, il est prévu notamment un doublement des plafonds du Livret A et du Livret de Développement Durable. D’autres mécanismes seront également mis en œuvre. Les revenus issus de la mise aux enchères des quotas d’émissions de CO2 iront vers "des propriétaires les plus modestes". De plus, le crédit d’impôt développement durable et le prêt à taux zéro seront "spécialisés dans les rénovations lourdes".

Hollande dévoile les grandes lignes de sa "transition énergétique"


Le Président veut aussi diversifier les sources de production et d’approvisionnement.

Ainsi, "la part du nucléaire, dans la production de l’électricité, sera ramenée de 75% à 50% à l’horizon 2025", tout en "garantissant la sûreté maximale des installations et en poursuivant la modernisation de l’industrie nucléaire." Et concernant le cas spécifique de la centrale de Fessenheim, il a été confirmé que la plus ancienne centrale du parc nucléaire français, "sera fermée à la fin de l’année 2016" pour en faire au final "un exemple de démantèlement réussi".

Concernant les énergies renouvelables, le Président socialiste a "regretté le retard pris par la France dans ce domaine", chiffres à l’appui : "les capacités de production d’énergie éolienne installées en 2011 ont régressé de 20% par rapport à 2010. Celles de la filière photovoltaïque sont 25 fois moindres que nos capacités hydroélectriques. Dopé par un prix d’achat au départ très avantageux, le secteur photovoltaïque a perdu 10 000, je dis bien 10 000 emplois en 2010-2011 après la volte-face tarifaire du gouvernement précédent. Le développement de la biomasse marque le pas, alors qu’elle pourrait représenter près de 50% de notre production d’énergie renouvelable. Il est donc urgent d’engager une véritable politique du renouvelable en France."

Il a par ailleurs demandé au premier ministre, Jean marc Ayrault de lancer avant la fin 2012 de nouveaux appels d’offre pour l’éolien en mer et pour le solaire sur les grandes installations.

Sur le thème des hydrocarbures non conventionnels, François Hollande a levé toutes ambiguïtés : "le gaz de schiste, qui soulève bien des passions, bien des questions (…) j’entends les arguments économiques, ils existent et les considérations, souvent exagérées, sur l’ampleur des gisements" a t-il martelé, avant d’indiquer qu’en "l’état actuel de nos connaissances, personne, ne peut affirmer que l’exploitation des gaz et huile de schiste par fracturation hydraulique, seule technique aujourd’hui connue, est exempte de risques lourds pour la santé et pour l’environnement."

Comme cette position sera celle assumée par le gouvernement durant le quinquennat, il apparaît que toutes les demandes de permis déposées auprès de l’Etat vont être rejetées "sans attendre davantage".

Les conclusions tirées des débats sur la transition énergétique (Tarification progressive de l’énergie, plan de rénovation thermique des logements, mesure de relance des filières éoliennes photovoltaïques, mise en place de la Banque d’investissement et autres choix) figureront enfin dans une loi de programmation sur la transition énergétique qui sera déposée devant le Parlement à la fin du premier semestre 2013.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Hollande dévoile les grandes lignes de sa “transition énergétique”"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Teredral
Invité

On pourrait suggérer au Président de faire démanteler les usines PSA par les employers d’Aulnay, comme il dit vouloir le faire par ceux de Fessenheim, en ignorant que l’exploitation et la déconstruction d’une centrale nucléaire ne font pas appel aux mêmes compétences. Certes, avec toutes les difficultés que va entraîner la politique de ce gouvernement, on va pouvoir devenir les champions du monde de la fermeture d’entreprises en tous genres.

Propv
Invité

Aucune mesure d’urgence pour sauver les PME du secteur qui vont continuer de crever ! Encore une fois, seul EDF va continuer à faire de gros profits : les appels d’offres éolien en mer et solaire grande toiture sont pour cette entreprise contôlée par l’Etat. Contrairement aux discours, l’Etat vole au secours des entreprises qu’il détient avec comme conséquence beaucoup de licenciements à venir dans les PME !!!

crolles
Invité

Promis par Batho, repromis par Hollande, mais rien dans la feille de route de JMA. On sait que les appels d’offres sont la pire solution. Ils sont autistes ou quoi ? Bref, quelle déception. Cdlt

Nicof
Invité

Quelle erreur ! Oui, il faut baisser la part du nucléaire. Tout le monde est d’accord. Mais, il faut baisser la part du nucléaire dans notre consommation. Gardons cet outil de production d’une électricité à bas coût pour continuer à exporter de l’électricité. Nous en avons bien besoin ! Aujourd’hui, nous exportons plus que nous n’importons. Continuons ! Si nous fermons nos centrales nucléaires, nous perdrons cet avantage. Nous n’en avons pas les moyens.

Rice
Invité
Réduire la part du nucléaire comme partout dans le monde, c’est bien. Fermer la cocotte-minute de Fessenheim c’est urgent, n’en déplaise au GGP et à la CFDT de Fessenheim (il est d’ailleurs amusant de voir que lorsque cela touche directement leur prote-monnaie, les “sysndicalistes” ne sont pas à une pirouette près…). Et plutot que d’exporter de l’électricité atomique (et les déchets qui vont avec ???), imaginons d’abord comment réduire les importations de fossiles ! Enfin, grosse déception pour le photovoltaïque (en dehors de celui des affairistes-spéculateurs qui a encore de beaux jours devant lui avec des panneaux chinois et des… Lire plus »
Pas naif
Invité
Une conférence pour ne faire que du bruit et où toutes les décisions étaient déjà prises? Où est elle cette démocratie? Il semble que Hollande soit trè mal conseillé: * En campagne électorale il faisait du non-Sarkozy, ça pouvait se comprendre. Sarko est mort et enterré depuis 4 mois mais il semble que le président ait encore des cauchemards sarkoziens… *On veut voir maintenant les idées de Hollande. Que fait-il: Du super sarko: “il faut faire encore plus que Sarkozy” lequel “avait subitement basculé à l’écologie” après le revers aux élections locales: de l’opportunisme électoral cousu de fil blanc. Mais… Lire plus »
Jeff7371
Invité

En attendant, nous ne voyons pas beaucoup d’industries (et autres batiments) équipés de panneaux solaires.Et pourquoi ? Toujours taper sur les particuliers, que l’état et les Industriels montrent déjà l’exemple

Jeff7371
Invité

En attendant, nous ne voyons pas beaucoup d’industries (et autres batiments) équipés de panneaux solaires.Et pourquoi ? Toujours taper sur les particuliers, que l’état et les Industriels montrent déjà l’exemple

jethan
Invité
Je crains qu’il ne faille pas attendre grand chose des entreprises. L’optimisation des modes de production et de consommation de l’énergie me semblent être en dehors du champ des préoccupations de nombre d’entreprises (en particulier les grosses qui se prévalent d’une démarche écolo qui se révèle être au final du greenwashing). Du coté de l’Etat l’impact d’investissements en masse serait effectivement bénéfique à certaines filières, mais je pense que d’un point de vue électoral le moindre faux-pas (conflit d’intérêt des politiques ou des experts en charge des choix) aura un effet désastreux non seulement sur les futures élections mais aussi… Lire plus »
Zenattitude
Invité

Hollande a été élu … Il faut attendre une fois de plus la prochaine présidentielle …..pour être a nouveau déçu ..!! Si tu veux vraiment que ça change et que ça bouge ..lève toi car il est temps …Michel Fugain … 🙂 En fin de compte seuls l’action et les groupes de pression orientent nos élus ..

Rice
Invité

@ Lion D’abord vous nous expliquez que les retards de livraison des EPR sont liés à la très haute technicité nécessaire pour les construire, mais quand il s’agit de les démanteler, c’est du travail “pour les roms”… Décidémment, vous semblez vous complaire dans les poubelles (vous convertiriez-vous au biogaz ?…) MDR.

Dan1
Invité

Je vous propose une intervention du directeur du CIDEN sur le démantèlement du nucléaire : J’imagine qu’il s’y connait un peu. La fameuse promesse du maintien des emplois malgré la fermeture est donc un mensonge dont il faudra rendre compte. Mais, le peuple s’en rendra compte après l’élection de 2017… alors !

Rice
Invité
Comme disait un célèbre humoriste : “on ne peut mesurer l’intelligence des autres qu’à l’aune de la sienne…”, cela vaut pour moi pauvre petit troll (…) mais pour Vous aussi et tous les éminents membres de cette glorieuse confrérie du Gang des Grilles-Pains… De plus, comme le troll que je suis ne peut, par définition avoir la conscience morale et l’intellect développé d’un ingénieur de TMI, Tchernobyl ou Fukushima, permettez moi de rester dans mon rôle et vous (re)demander les chiffres qui nous font cruellement défaut depuis des lustres et que vous n’avez jamais, malgré les nombreux liens, posts, rapports,… Lire plus »
Dan1
Invité

Maintenant vous jouez le pauvre caliméro victime de l’éminente confrérie ? Pour les chiffres, vous lirez les rapports et reviendrez m’en parler. Mais attention, vous, pauvre troll, avez déjà eu deux cartons jaunes d’Enerzine à ce sujet. La prochaine fois c’est carton rouge :

Dan1
Invité

C’est ressemblant non ?

Enpassant
Invité

Les arguments des défenseurs du nucléaire sont de plus en plus puérils on dirait (mais amusants quand meme). Dommage qu’ils soient une espèce en voie de disparition, pour une fois que le nucléaire était sympathique. @RICE ne vous laissez pas intimider, par la calomnie ou la menace (les seuls arguments qui leur restent) car même si toutes les vérités ne sont pas appréciées, celles la doivent être connues. Continuez !

Dan1
Invité

Je ne souhaite aucun mal aux hérissons (pas plus qu’aux mouches que certains “écologistes” maltraitent), mais je précise quand même que dans le cas présent, le hérisson c’est Rice. Celui (ou ceux) qui refuse de lui donner à manger sont les non antinucléaires. Il est tout de même amusant de voir un supporter encourager notre troll à faire connaître ses arguments, lui qui n’en avance quasiment aucun sauf le catéchisme éculé.

Antoun sehanoui
Invité

Ce site est tout simplement génial. Merci pour votre partage.

Christian pellerin
Invité

Merci pour ce superbe article. A tres bientot.

wpDiscuz