Hydro-économe : Patrick Hamer, un inventeur victime de son succès

C’est sans doute la rançon du succès : Patrick Hamer, fondateur de la société Eco-Techniques et inventeur des procédés qui permettent de limiter la consommation d’eau des bâtiments publics ou particuliers est victime de la contrefaçon, de la part d’un ancien collaborateur.

Ancien salarié d’Eco-Techniques (entreprise spécialiste des systèmes hydro-économes permettant de minimiser le débit d’eau des robinets, douches et mitigeurs) ce dernier vend des services et des produits, directement inspirés de ceux créés par Patrick Hamer.

"Malheureusement, dans tous les cas d’imitation grossière, la contrefaçon nuit non seulement l’entreprise mais aussi aux clients. Conseiller particuliers et collectivités locales pour les aider à réduire leur consommation d’eau et d’énergie demande des compétences et un savoir-faire que seule Eco-Techniques maîtrise réellement puisque c’est elle qui a inventé, développé et perfectionné le concept et les produits" a déclaré la société victime.

Face aux torts causés, Patrick Hamer a saisi le tribunal de Saint-Brieuc. Il a également alerté les communes et les responsables afin dit-il "de limiter les dégâts, tant pour son activité que pour le budget des villes, bailleurs sociaux, lycées ou communes qui auraient le tort de se laisser prendre au piège d’un concurrent incompétent mais aux tarifs systématiquement inférieurs."

Un combat dont la société Eco-Techniques a toutes les chances dee sortir vainqueur mais qui dure depuis déjà eux ans.

Hydro-économe : Patrick Hamer, un inventeur victime de son succès


Inventeur du système "DUEAU", Patrick Hamer ne s’arrête pas là.

En effet, son objectif est avant tout de réduire de façon drastique notre consommation d’eau, tout en préservant le confort auquel nous sommes habitués. Pour cela, il développe des solutions pour l’habitat mais propose aussi du «sur mesure» pour les collectivités avec audit gratuit et engagement écrit aux résultats à la clé.

Il pousse même le souci du détail jusqu’à concevoir des sous-ensembles et options de confort pour une utilisation particulière (double débit évier automatique,…) Son crédo : réussir pour l’eau ce que les ampoules «basse consommation» ont réussi pour l’électricité. Et surtout préserver ainsi une ressource infiniment précieuse et toujours plus menacée !

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz