Hydrogène et pile à combustible au menu d’Areva et de Schneider Electric

La pile à combustible semble être devenue une voie technologique d’avenir que les grandes sociétés n’hésitent plus à emprunter. Areva et Schneider Electric viennent ainsi de signer un accord de partenariat stratégique qui vise justement à développer des solutions de stockage et de gestion de l’énergie basée sur la production d’hydrogène.

Selon les termes de cet accord, les deux groupes associeront leur expertise afin de concevoir et proposer des solutions de stockage d’énergie qui garantiront la fiabilité des réseaux d’électricité des sites isolés et des zones où son approvisionnement est limité.

Areva fournira la Greenergy Box, solution de stockage de l’énergie composée d’un électrolyseur et d’une pile à combustible. Ce dispositif permet de stocker l’hydrogène et l’oxygène obtenus par électrolyse de l’eau en période de faible demande d’énergie afin de produire de l’électricité lors pics de consommation.

Cette technologie est opérationnelle depuis 2011. Reliée à une centrale solaire photovoltaïque de 560 kW sur la plateforme de démonstration MYRTE, en Corse, la Greenergy Box sera aussi prochainement connectée aux panneaux photovoltaïques (35 KW) de la ville de La Croix Valmer située dans Le Var.

"Cet accord permettra de créer un partenariat commercial solide pour déployer une solution innovante dans le stockage de l’énergie. AREVA s’appuiera sur la forte implantation internationale de Schneider Electric et sur son leadership dans la gestion des réseaux électriques, des infrastructures et des bâtiments industriels et commerciaux" a déclaré Frédéric Abbal, Directeur général, Division Energy, Schneider Electric.

Pour Louis-François Durret, Président d’Areva Renouvelables : "Cet accord permettra à nos deux sociétés d’associer leur expérience, leur savoir-faire et leurs succès respectifs dans la gestion et le stockage de l’énergie. Il positionnera également Areva et Schneider Electric comme des acteurs de premier plan sur ce marché prometteur."

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Hydrogène et pile à combustible au menu d’Areva et de Schneider Electric"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Bob1
Invité

dans le bon sens je trouve !

Sicetaitsimple
Invité

On ne vous voit plus beaucoup… c’est bien dommage! Je voulais juste vous signaler cet article , car je crois me rappeler que nos premiers échanges ont été basés sur la “batterie d’occase”. Avec des batteries Lithium et une vraie synergie avec un développement des vehicules electriques, ça a peut-être du sens….La baisse des performances n’est pas acceptable longtemps en mobilité, en stockage stationnaire ce n’est qu’un problème technico-économique.

Tech
Invité

excellent, les gros s’y mettent et communiquent AREVA + SCHNEIDER sans oublier notre bon vieux AIR LIQUIDE, on doit pouvoir estimer que c’est lancé! go H2 go on commence par les sites isolés on industrialise et le reste suivra.

wpDiscuz