Iberdrola : contrat de 9 parcs éoliens au Brésil

Au terme d’un deuxième appel d’offres visant à promouvoir les énergies renouvelables au Brésil, et organisé par L’Agence Nationale de l’Energíe Electrique (Aneel), la compagnie espagnole Iberdrola s’est vue attribuer un contrat de 9 nouveaux parcs éoliens, d’une capacité totale installée de 258 MW.

Iberdrola Renovables, en partenariat avec Neoenergia, s’est engagé à fournir l’électricité produite par ces installations éoliennes au gouvernement brésilien pour une période de 20 ans, à partir de Janvier 2013. Le montant annuel du contrat adjugé vendredi 27 août est estimé à environ 60 millions d’euros.

Lors du processus d’appel d’offres entre les différents opérateurs représentés, c’est Iberdrola qui a reçu le plus de mégawatts (MW) parmi des contrats où figuraient l’installation ou la construction de 50 parcs éoliens (1.520 MW), 5 centrales hydroélectriques (101 MW), et une installation biomasse (64 MW).

Avec plus de 11.400 MW de capacités installées d’énergie éolienne à la fin du premier semestre 2010, Iberdrola Renovables possède déjà un parc éolien au Brésil, à Rio do Fogo, d’une capacité de 49 MW.

Ce contrat devrait être le premier d’une liste, suite à un protocole d’entente conclu entre Iberdrola Renovables, et Neoenergia, dans lequel ils s’engagent à travailler ensemble pour développer et exploiter conjointement des parcs éoliens onshore et offshore au Brésil.

Iberdrola Renovables et Neoenergia n’excluent pas par ailleurs, de former une coentreprise à 50-50.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz