Enerzine

Iberdrola créé une division éolienne offshore

Partagez l'article

La société espagnole Iberdrola Renovables annonce avoir créé une division éolienne offshore spécifique qui sera en charge de développer un important portefeuille totalisant près de 10.000 MW dans le monde.

La nouvelle division sera dirigée par Keith Anderson comprendra trois départements : développement des affaires, opérations et maintenances. Elle intégrera également la business unit Energie Renouvelable du britannique ScottishPower.

L’objectif d’Iberdrola Renovables est de renforcer pour l’avenir sa stratégie dans l’une de ses entreprises qui devrait jouir d’un cadre réglementaire favorable. Allant dans ce sens, la société a récemment obtenu les droits en même temps que Vattenfall pour construire l’un des plus grands parcs éoliens offshore au Royaume-Uni. Le parc d’ "East Anglia", situé dans la mer du Nord au large de la côte du Norfolk aura une capacité de 7.200 MW et sa construction devrait commencer en 2015.

Iberdrola dispose d’un portefeuille de plusieurs projets éoliens offshore en Europe (Allemagne, L’Espagne et le Royaume-Uni), comportant 2 500 MW de capacités supplémentaires. Il comprend 1 700 MW au Royaume-Uni, dont la construction débutera en 2012. L’objectif du gouvernement britannique est rappelons le, d’atteindre une capacité comprise entre 20.000 et 30.000 MW dans cette technologie d’ici à 2020, ce qui représente 15% de la capacité totale.

En Espagne, Iberdrola a commandé des études de faisabilité concernant six projets éoliens au large des côtes de Cadix, Castellón et Huelva.

Iberdrola Renovables prévoit d’investir 9 milliards d’euros entre 2010 et 2012
afin d’accélérer son expansion internationale et de consolider ses positions dans l’énergie éolienne. Elle prévoit également d’investir 4,9 milliards d’euros aux États-Unis, 1,9 milliard d’euros au Royaume-Uni, 1 milliard d’euros en Espagne et 1,2 milliards d’euros dans le reste du monde.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "Iberdrola créé une division éolienne offshore"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    michel123
    Invité

    comme d’habitude la france est absente de ce secteur éolien qui représente pourtant le seul avenir à grande échelle de la filière. Législation trop restrictive , égoisme locaux , tarifs de rachat favorisant contre toute logique une filière solaire non encore mature économiquement , bref chez nous , dans l’immediat la filiere offshore est en panne . MC

    wpDiscuz