IDF : appels à candidatures “Géothermie profonde” “Réseaux de chaleur”

La Direction régionale Ile-de-France de l’ADEME vient de lancer les sessions 2013 des appels à candidatures « Géothermie profonde » et « Réseaux de chaleur » dans le but de relever le défi énergétique francilien d’ici 2020.

Ceux-ci s’adressent principalement aux maîtres d’ouvrages, publics et privés, souhaitant bénéficier d’un accompagnement pour développer leurs installations.

Deux appels à projets complémentaires

Actuellement, sont recensés en Ile-de- France 127 réseaux de chaleur qui représentent 9.376 MW de puissance installée et 13,6 TWh de chaleur livrée, soit 50 % de la chaleur livrée par la totalité des réseaux en France. D’une longueur totale de 1.421 km, ils desservent près de 12.000 sous-stations et environ 1,1 millions d’équivalent – logements.

Afin d’atteindre l’objectif de raccorder à des réseaux de chaleur 450.000 équivalents-logements1 supplémentaires d’ici 2020, la Direction régionale Ile-de-France de l’ADEME lance l’appel à candidatures « Réseaux de chaleur » 2013. Seuls les réseaux alimentés majoritairement par des sources EnR (biomasse, géothermie) ou des sources de récupération (UIOM2 notamment) seront accompagnés, parmi lesquels :

• les projets de créations de nouveaux réseaux ;
• les projets d’extensions structurantes de réseaux ;
• les interconnexions de réseaux.

Les réseaux de chaleur représentent un débouché essentiel pour les énergies renouvelables et de récupération3 (EnR&R). Actuellement, 50% des réseaux franciliens sont alimentés par des installations de cogénération4, 9 % (soit 11 réseaux) par des UIOM et 22 % par la géothermie. Au total, les EnR&R représentent 30% de l’énergie primaire consommée, l’objectif à horizon 2020 étant d’atteindre 51%.

L’appel à candidatures « Géothermie profonde » 2013, également lancé par la Direction régionale Ile-de-France de l’ADEME, doit participer à l’atteinte de cet objectif, en accompagnant :

• les créations de nouvelles installations de géothermie ;
• les réhabilitations d’installations existantes, en particulier pour le remplacement des forages existants par de nouveaux doublets .

La recherche de l’efficacité énergétique et la pérennité des installations sont privilégiées

Ces deux appels à candidatures s’inscrivent dans le dispositif national du Fonds Chaleur, mis en place par l’ADEME, pour financer des projets d’énergies renouvelables thermiques.

La Direction Régionale Ile-de-France de l’ADEME soutient la réalisation de projets présentant de bonnes performances environnementales, énergétiques et économiques. En particulier, il est à signaler l’importance de la maîtrise de la pérennité du réseau, exprimée via le schéma directeur, du patrimoine raccordé et des prospects envisagés. La bonne connaissance de ces données constitue un critère important dans l’instruction des dossiers. A noter que la pérennité des sources d’énergie raccordées, en particulier pour les UIOM, sera également étudiée.

Les modalités de l’aide apportée par la Direction régionale Ile-de-France de l’ADEME

• L’aide respectera les règles du Fonds Chaleur 2013 ;
• L’aide devra avoir un impact économique positif sur l’utilisateur final ;
• Concernant les réseaux de chaleur, la mise en place de schémas directeurs, hormis pour les créations de réseaux, est obligatoire.

 

Date limite de soumission des dossiers de candidature : 21 février 2013

1 Un appel à candidatures (AAC) se distingue d’un appel à projets (AAP) par l’absence de classement et de jury.
2 Usines d’Incinération d’Ordures Ménagères.
3 Chaleur inéluctablement produite par les Usines d’Incinération des Ordures Ménagères (UIOM).
4 Production simultanée de deux énergies différentes dans le même processus.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "IDF : appels à candidatures “Géothermie profonde” “Réseaux de chaleur”"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pastilleverte
Invité

mais attention ! La géothermie profonde peut avoir besoin de la fracturation hydraulique, et y est autorisée, elle.

wpDiscuz