IDF : le plus important appel d’offres d’Europe pour l’achat de bus électriques

Après l’équipement intégral de la ligne 341 en bus électriques en 2016 et l’équipement en cours des lignes 115 et 126 pour tester la recharge partielle des batteries en terminus, Ile-de-France Mobilités et la RATP lancent le premier appel d’offres massif pour l’achat de bus électriques.

Cette consultation a pour objectif de lancer le renouvellement massif du parc bus de la RATP avec 100% de bus propres d’ici 2025, faisant ainsi de Paris et de la Région Ile-de-France une référence mondiale du transport public urbain routier très bas carbone, avec pour cible à terme 2/3 de bus électriques et 1/3 de bus au biogaz.

Ce marché, d’une durée de deux ans, représente un potentiel de commande de 1000 bus (dont 250 en commande ferme) pour un montant maximum de 400 M€ avec un financement partagé entre Île-de-France Mobilités et la RATP dans le cadre de son contrat avec Île-de-France Mobilités. Il est composé de trois lots et a été dimensionné pour assurer les premiers déploiements de bus électriques.

La RATP et Ile-de-France Mobilités attendent des constructeurs qu’ils proposent des bus électriques standards 12 mètres. Les premières livraisons « série » de bus électriques liées à cet appel d’offres devraient être effectuées fin 2020.

La flotte RATP, composée de 4700 bus, comprend d’ores et déjà 800 bus hybrides, 140 bus bioGNV et 74 bus électriques.

« L’équipement massif de notre parc en bus électriques démontre notre ambition de devenir un acteur incontournable de la transition énergétique dans le secteur du transport public. Notre objectif de disposer d’un parc bus 100% propre d’ici 2025 en Île-de-France est un véritable défi technologique qui nécessite d’adapter, dans des délais très contraints, nos 25 centres bus. Toute l’entreprise est mobilisée pour réussir ce défi. » a déclaré Catherine Guillouard, Présidente-directrice générale de la RATP.

Pour Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités : « Mon ambition est de doter la Région de 100 % de véhicules propres en 2025 pour la zone dense (Paris, villes de petite couronne et grandes agglomérations régionales). C’est un enjeu de santé publique et un enjeu industriel majeur en ligne avec notre volonté de faire de l’Île-de-France une métropole attractive et écologique. C’est pourquoi Île-de-France Mobilités lance avec la RATP le plus important appel d’offres de bus électriques d’Europe. Pour la grande couronne, Île-de-France Mobilités travaille actuellement au lancement d’un appel d’offres d’environ 450 bus sur 3 ans pour accompagner les améliorations des lignes mises en place depuis 2016 et poursuivre l’équipement en bus propres des autres opérateurs d’Île-de-France (Transdev, Keolis, Car Lacroix…). »

Partagez l'article

 



[ Communiqué ]

         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des