IDF : moratoire demandé sur le pétrole de schiste

Différents groupes politiques** du Conseil régional d’Ile-de-France ont déposé vendredi dernier "un vœu" demandant à Nathalie Kosciusko-Morizet un moratoire sur l’exploration du pétrole de schiste en Ile-de-France.

Ce souhait sera exprimé à la prochaine séance plénière du conseil régional, le 10 février prochain.

L’exploitation du pétrole de schiste (ou « schistes bitumineux »), tout comme des gaz de schiste, représente une véritable menace climatique et environnementale, à laquelle les groupes signataires s’opposent fermement.

Selon eux, "la méthode d’extraction, dite de « fracturation hydraulique » qui consiste à propulser à très haute pression des millions de litres d’eau mélangés avec des produits chimiques et du sable dans la roche pour récupérer le pétrole de schiste fait peser des risques de pollution durable du sous-sol, de contamination des nappes phréatiques par des composés cancérigènes ou toxiques, et donc un danger non négligeable pour la santé des habitants."

Ils jugent "irresponsable de se lancer dans l’exploitation de nouveaux gisements de combustibles fossiles, alors que c’est tout notre modèle énergétique qu’il faut transformer."

La Région Ile-de-France, de par sa composition géologique, renferme de très nombreux gisements de pétrole de schiste. Principalement en Seine-et-Marne, il y en aurait également dans le département de l’Essonne et des Yvelines, notamment dans le périmètre de la forêt de Fontainebleau.

En Ile-de-France, trois permis d’exploration ont déjà été accordés, et d’après le groupe d’opposants "plus de vingt demandes déposées, sans aucune transparence ni concertation avec les collectivités concernées".

La ministre de l’écologie a annoncé en fin de semaine dernière vouloir « retarder » les forages d’exploration de pétrole de schiste qui doivent bientôt débuter dans le bassin parisien. Les groupes signataires** lui demandent d’aller plus loin, et :

  • d’étendre la mission qu’elle a commandée sur l’impact environnemental des gaz de schiste aux schistes bitumineux ;
  • de suspendre l’attribution de permis d’exploration ;
  • d’abroger tous permis de recherche en cours de validité ;
  • et de décréter d’urgence un moratoire sur tous les forages d’exploration prévus dans les prochaines semaines en Ile-de-France.

** Signataires :

Eddie AIT, Président du groupe PRG MUP
Guillaume BALAS, Président du groupe PS
Cécile DUFLOT, Présidente du groupe EELV Gabriel MASSOU, Président du groupe FDG Pascale LE NENOUANNIC, Présidente du groupe FDGA

Acronymes

EELV : Europe Ecologie Les Verts
PRG : Parti Radical de Gauche
MUP : Mouvement unitaire progressiste
FGA : Fédération pour une gauche alternative
FG : Front de gauche

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "IDF : moratoire demandé sur le pétrole de schiste"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
christophe1007
Invité

L’utilisation du gaz est dangereuse et coûteuse, car: -Beaucoup d’accidents(explosions, incendies…) -Fuites de méthane à toutes les étapes de la production(surtout pour le gaz de schiste), à la distribution; d’où grosse production de gaz à effet de serre.  -Enfin, coût très élevé de l’énergie fournie(par rapport au nucléaire), coûts humains, coûts d’infrastructures(les pipelines).

jymesnil
Invité

certes le nucléaire n’est ni dangereux ni coûteux…

boronspin
Invité

on appréciera la phrase creuse en forme de voeux pieu “c’est tout notre modèle énergétique qu’il faut transformer”. C’est avec ça que l’on voit que la France est un pays riche dont la population peut, se passer d’expoiter ses richesses naturelles mais acheter celles des autres, pour son plus grand confort intellectuel.

North america
Invité

Renseignez vous, plus de 20 communes ont maintenant une eau du robinet non potable au Canada (autour de Montreal notamment). Quand on fracture les strats en peripherie de lieux urbains…tout simplement, y a des fuites qui se voient tres vite.

fredo
Invité

pour ceux que ça interesse , il existe une petition en ligne sur le site du WWF (j’en suis independant mais j’approuve l’initiative) plus de 30.000 signatures en 3 jours pour l’instant. … on-merci-!

Alamin
Invité

Si ce n’était pas aussi grave je serais mort de rire. C’est de la “shadock attitude” à la puissance 10. Au lieu d’investir dans l’isolation qui nous permettrait de réduire la facture de gaz, on préfert la logique du “toujours plus”.  Faudrait faire les comptes en incluant le coût environnementale, mais je suis certains que l’alternative que je propose est équivalente à l’exploitation de cette m…

wpDiscuz