Ikea fait son marché dans l’éolien aux Etats-Unis

Le groupe Ikea, numéro un mondial de l’ameublement, a annoncé mardi avoir acheté – à Apex Clean Energy – son deuxième parc éolien de 165 mégawatts au Texas (Etats-Unis) pour un montant non divulgué.

Le détaillant de meubles a également précisé que c’est l’espagnol Acciona qui avait été sélectionné pour installer les 55 éoliennes d’une puissance unitaire de 3 MW. Le projet détenu par Ikea sera développé et exploité par Apex Clean Energy. Il devrait être pleinement opérationnel d’ici la fin de 2015.

Bien que les détails de la transaction n’ont pas été révélés, IKEA confirme qu’il s’agit là de sa plus grosse acquisition dans les énergies renouvelables, à la fois en termes financier et de capacités. Ikea avait acheté son premier projet éolien aux États-Unis plus tôt cette année avec l’acquisition du parc éolien d’Hoopeston situé dans l’Illinois (98 MW).

Les deux installations devraient générer environ 1.000 GWh d’électricité par an, soit l’équivalent de la consommation annuelle de 90.000 foyers américains.

La firme suédoise a pour objectif de produire 100% de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2020. Non seulement elle a prévu d’acquérir 279 turbines éoliennes réparties dans 9 pays, mais elle a également l’intention d’investir un total de 1,9 milliards de dollars dans des projets éoliens et solaires d’ici la fin 2015.

Depuis 2010, Ikea a investi dans l’énergie éolienne avec l’acquisition de six projets éoliens allemands (Gamesa) d’une capacité totale de 45 MW.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz