IKEA installe des panneaux solaires sur ses bâtiments en Chine

Le groupe IKEA a annoncé mercredi son association avec Hanergy, l’une des sociétés chinoises les plus importantes dans le secteur des énergies renouvelables, afin d’installer des panneaux photovoltaïques sur ses bâtiments en Chine.

Une fois l’opération achevée, les panneaux solaires devraient fournir 10 à 15 % de la quantité totale d’électricité nécessaire pour alimenter les magasins IKEA et 100% des besoins en électricité des centres de distribution IKEA en Chine, économisant ainsi annuellement environ 6.000 tonnes de CO2.

Les panneaux solaires seront fabriqués et installés par Hanergy au cours des trois prochaines années.

« IKEA s’est engagé sur le long terme à utiliser 100 % d’énergie renouvelable pour alimenter ses bâtiments et cette initiative est une étape importante et essentielle des efforts mis en œuvre pour atteindre cet objectif. Nous allons non seulement exploiter le soleil pour aider à alimenter nos magasins en électricité et d’autres bâtiments en Chine, mais nous allons également étendre la portée de ce projet lors de l’année à venir à notre base de fournisseurs à l’échelle nationale en leur permettant d’utiliser de l’énergie propre abordable et fiable », a expliqué Steve Howard, responsable en chef de la durabilité, groupe IKEA.

Plus de la moitié de l’énergie requise par les bâtiments IKEA dans le monde entier provient actuellement de sources renouvelables, principalement solaires et éoliennes. Il y a actuellement environ 250.000 panneaux solaires sur les bâtiments IKEA et le groupe possède et exploite environ 80 turbines éoliennes. Le groupe IKEA a investi 470 millions d’euros dans les énergies renouvelables, incluant le projet solaire en Chine, et comprenant d’autres investissements qui verront le jour dans les 3 ans.

Le producteur d’électricité Hanergy qui dispose en Chine d’une capacité de production solaire qui excède les 2.000 MW, sera chargé de l’ingénierie, de l’approvisionnement, de la construction et de l’installation de panneaux solaires sur les bâtiments IKEA en Chine. Les panneaux solaires produiront suffisamment d’énergie pour répondre à la totalité des besoins en électricité de certains bâtiments IKEA, plus spécifiquement les constructions les plus grandes disposant de beaucoup de surface de toit, telles que les centres de distribution, qui nécessitent moins d’énergie.

« Notre partenariat avec IKEA est une opportunité enthousiasmante de promouvoir l’utilisation intelligente de la technologie photovoltaïque à fines couches comme une source fiable, propre et différente d’énergie. Étant donné le contexte actuel dans lequel la demande en électricité est extrêmement élevée, ce type d’initiatives a le potentiel de soulager le réseau national d’électricité, de soutenir les activités de nos clients et de préserver l’environnement », a expliqué Li Hejun, président de Hanergy.

Par ailleurs, IKEA continue également de réduire sa consommation énergétique en améliorant l’efficience de ses magasins.

Au cours de son dernier exercice financier, la consommation en énergie des magasins d’IKEA a baissé de 4 % par m3 de marchandises vendues, par rapport à l’exercice financier 2010, principalement par l’amélioration des équipements de ses magasins (systèmes de chauffage, ventilation, climatisation (CVC) et une utilisation plus réfléchie des éclairages commerciaux). Cela a permis à IKEA d’économiser 6,2 millions d’euros en un an, prouvant une fois de plus combien les améliorations de durabilité peuvent générer d’importants avantages commerciaux.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "IKEA installe des panneaux solaires sur ses bâtiments en Chine"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trimtab
Invité
Avant que les uns et les autres crient ‘green washing’ à tue tête, regardant ça de plus près. 470 milions d’euro d’investissement dans les ENRs. Il n’est pas dit sur combien de temps, mais surement pas sur une année d’excercise, donc sur un plan comptable ses sommes sont deduites de leur résultat, donc premier économie, moins d’impots à payer. C’est un peu ‘capitalistique’ comme raisonnement, mais je suis avocat du diable et pragmatique ! 6,2 millions d’économie sur une année. C’est peut être peu vu la taille des investissements consentis, mais ce n’est pas rien non plus ! Et quand… Lire plus »
Tech
Invité

On aime ou pas IKEA (surtout le fondateur!), mais le fait est qu’on peut aussi investir dans les negawatt, c’est à dire la réduction de consommation énergétique. Il nous manque un chiffre pour convaincre d’autre d’en faire autant c’est le montant investi pour economiser ces 6,2 millions d’euros par an. on pourra alors en déduire amortissement et retour sur investissement.

Tech
Invité

pour reprendre le message de trimtab et le mien, qui se sont croisés, l’article dit 470 millions d’investissements dans les énergies renouvelables, il faudrait a priori les attribuer à l’achat et à l’installation des panneaux solaires. et je pense que les 6,2 millions ne correspondent qu’aux économies d’energies, sans prendre en compte la production électrique. mais tout cela reste à éclaircir. enerzine pourrait-il publier un lien vers le communiqué de presse originel?

wpDiscuz