Il devient “urgent de sécuriser le tarif d’achat éolien”

Le secteur de l’éolien subit un nouveau repli de 14,8% pour l’année 2013, soit 631,15 MW installés et raccordés, selon France Energie Eolienne qui vient de publier en exclusivité les parts de marchés 2013 des constructeurs d’éoliennes en France.

Pour rappel, l’objectif annuel du gouvernement est de 1.300 MW par an.

L’association France Énergie Éolienne qui rassemble plus de 90% du marché français des éoliennes, s’inquiète à juste titre, même si l’année qui débute s’annonce plus engageante. Pour que le secteur redémarre, FEE insiste de nouveau sur l’urgence de sécuriser le tarif d’achat éolien.

Ainsi, 631,15 MW éoliens ont été installés et raccordés au réseau électrique français en 2013. En 2012, ce chiffre atteignait les 740,95 MW. C’est un recul de 109,80 MW en un an. Le marché éolien s’est encore réduit cette dernière année, 2012 ayant déjà été consignée comme une année de fort ralentissement de la filière.

"Le bilan 2013 est mauvais. Attention, sans sursaut vigoureux, c’est toute notre filière industrielle et les 11 000 emplois que nous avons créés qui en pâtiront" a commenté Frédéric Lanoë, Président de FEE.

La société Vestas est le constructeur d’éoliennes justifiant de la puissance raccordée la plus forte en 2013 (39% du marché ; 243,65MW), suivi par Repower (21% ; 130 MW), Enercon (19% ; 121,5 MW), Nordex (9% ; 60 MW) et Gamesa (9% ; 60 MW).

Cependant, concernant la capacité cumulée, l’éolien français atteignait 8.465 MW en 2013. La hausse est approximativement de 8% par rapport à 2012. Pour rappel, l’énergie éolienne produit 4% de l’électricité aujourd’hui consommée en France.

Il devient "urgent de sécuriser le tarif d'achat éolien"

La complexité réglementaire et les péripéties autour de la notification du tarif d’achat en vigueur en France expliquent largement les performances très moyennes de l’éolien sur ces deux dernières années. La remise en cause générale des mécanismes de soutien en France et en Europe n’arrange rien.

"L’Europe réfléchit à se donner des objectifs en renouvelables à l’horizon 2030 ; c’est bien, mais il faut se donner les moyens maintenant. Pour confirmer certaines prémices de reprise dans l’éolien terrestre français suite aux simplifications opérées par le gouvernement, il faut conforter le tarif d’achat et moderniser le processus d’autorisation" a ajouté Frédéric Lanoë.

Pour France Energie Eolienne, il est désormais essentiel de lever les obstacles à un développement soutenu de l’éolien, tel que prévu dans la transition énergétique en cours. FEE demande donc à la Commission Européenne de valider la compatibilité du tarif d’achat français avec les règles européennes afin d’aider le Conseil d’Etat à se prononcer sur le sujet.

"La mise en place d’un nouveau modèle de contrat d’achat anticipé a permis une légère amélioration sur la deuxième partie de l’année après un début d’année catastrophique. Nous espérons un redémarrage en 2014. Les simplifications opérées par le gouvernement, notamment avec la loi Brottes, ont redonné de l’oxygène à l’éolien terrestre. Il faut continuer de desserrer l’étau juridique et surtout que le gouvernement lève toute insécurité sur le tarif d’achat éolien en adoptant un nouveau texte urgemment" a souligné pour conclure Frédéric Lanoë.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Il devient “urgent de sécuriser le tarif d’achat éolien”"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Sirius
Invité

En somme le lobby éolien veut une économie libérale ,à condition qu’elle s’exerce dans un cadre financier étatique.

Nat23
Invité

Le principal obstacle à l’éolien, c’est ….les éoliennes. 8 fois plus hautes que les pylônes EDF, elles clignotent, attirent le regard par leur mouvement. Qui peut jeter la pierre aux riverains qui déposent des recours pour éviter ça ? Voilà pourquoi FEE veut faire légiférer pour pouvoir passer en force.

Nath23
Invité

le principal obstacle à l’éolien, c’est …les éoliennes. 8 fois plus hautes que les pylônes EDF, elles clignotent, attirent le regard par le mouvement. Qui peut jeter la pierre aux riverains qui déposent des recours ?

wpDiscuz