Inauguration de la station de recharge d’hydrogène du projet HyWay

Après le déploiement à Grenoble en juin 2015 de la plus grande flotte de véhicules électriques à hydrogène en Europe et la forte mobilisation des acteurs de la filière énergie hydrogène à l’occasion de la COP21 en décembre 2015, le projet HyWay coordonné par Tenerrdis franchit une nouvelle étape avec la mise en service de la station de recharge d’hydrogène exploitée par Air Liquide.

Cette station de recharge va permettre de remplir le réservoir des véhicules électriques à hydrogène de la flotte grenobloise du projet HyWay avec de l’hydrogène gazeux, en moins de cinq minutes à une pression de 350 bars.

Sur proposition de la direction de la recherche technologique du CEA, elle est située sur le site de GEG qui deviendra ainsi une station multimodale visant à favoriser l’ensemble des solutions innovantes au service de la mobilité durable.

"La mise en service de cette station démontre que la mobilité hydrogène zéro émission est une réalité ici en Rhône-Alpes ! Et nous irons encore plus loin : le projet HyWay prévoit en une seconde phase la production locale d’hydrogène par Engie Cofely à partir d’électricité renouvelable issue du territoire, visant ainsi une mobilité totalement décarbonée" a déclaré Catherine Candela, Déléguée Générale de Tenerrdis.

Le projet HyWay est soutenu par l’ADEME, le Conseil Régional d’AuvergneRhône-Alpes et l’Europe via les fonds FEDER. Il met en œuvre un modèle de déploiement de flottes de véhicules utilitaires équipés de kits hydrogène permettant de doubler leur autonomie, autour de deux stations de recharge à Grenoble et Lyon. Les premiers utilisateurs sont les pionniers d’une mobilité durable à base d’hydrogène.

L’hydrogène est un vecteur d’énergie répondant notamment aux défis de la mobilité décarbonée : "réduire les émissions de gaz à effet de serre ainsi que la pollution en zones urbaines."

HyWay en chiffres :

– 50 véhicules électriques à hydrogène (Kangoo ZE-H2)
– 2 stations de recharge d’hydrogène à Grenoble et Lyon

Sur les 4 premiers mois d’exploitation pour les premiers véhicules en circulation :

– Plus de 60 000 km parcourus,
– Plus de 280 recharges effectuées en stations,
– Plus de 10 000 km au compteur pour le véhicule le plus utilisé.

[ Source : Tenerrdis ]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Inauguration de la station de recharge d’hydrogène du projet HyWay"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
lionelfr
Invité
Tous mes voeux à cet ambitieux projet. En ces temps de pétrole au prix des 30 glorieuses, il serait utile d’avoir des péages urbains pour les vehicules polluants. En tout cas, ça donnerait un coup de pouce à des véhicules que tout le monde préfèrerait voir rouler dans sa ville plutôt que des gros camions vrombissant dans un halo noir.. Hélas le succès d’estime est difficile à faire passer dans un conseil d’admin.. D’une certaine manière, il faudrait que le sentiment collectif pour les véhicules silencieux et non-polluants se retrouve en termes d’image. Pour ce faire, il serait plus approprié… Lire plus »
Tech
Invité

j’ aurai préféré inauguration de la centaine de station ! entre grenoble et lyon. et où sont les villes les plus polluées? il faut urgemment au mini une station dans chaque ville de 100K habitants. et en région parisienne avec 10 millions d’habitants il en faiudrait au moins une vingtaine! sans attendre que les fabricants français soit enfin capable de proposer plus de véhicules! et pour less aiguilloner en rolpant la boucle chicken and egg.

wpDiscuz