Enerzine

Incitation au renouvelable chez l’agriculteur breton

Partagez l'article

Les énergies renouvelables auront une place prépondérante à la fête de l’élevage à Quimper. Un coordinateur « agriculture énergie » a même été nommé cette année à la chambre d’agriculture. Monsieur Jean Yves Carré déclare que : « mon travail consiste à développer les filières d’énergie renouvelable pour les agriculteurs, que ce soit avec le bois, les biocarburants, la géothermie, le solaire, la méthanisation. Il y a 3 étapes : les économies d’énergie chez l’agriculteur, la production d’énergie pour son exploitation et la production d’énergie à vendre à l’extérieur ».

« Les biocarburants ne pourront pas complètement remplacer le fuel ajoute t il. Il faudrait 170 000 ha de colza en Bretagne pour répondre aux besoins des tracteurs. Il y a des équilibres de production que nous ne pouvons pas rompre. La géothermie, la méthanisation sont assez complexes à mettre en œuvre ».

Le bois reste la matière la plus accessible et la moins coûteuse, des expérimentations sont en cours actuellement, avec un matériel composé d’une épareuse et d’un broyeur qui transforme ensuite les branchages en plaquettes utilisables dans une chaudière à bois ou pour le paillage des cultures. Ces machines coûteuses, devront être acquises par des coopératives utilisant ce matériel, ou des entreprises de travaux agricoles.

(Src : Le télégramme)

Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz