Inde : 1 600 kilomètres de lignes à haute tension

La compagnie espagnole Isolux Corsán a indiqué hier avoir obtenu l’adjudication du plus grand projet de concession de lignes de transmission à haute tension en Inde, soit l’un des plus grands projets de ce type en cours de réalisation dans le monde.

Le contrat prévoit la construction et le fonctionnement de 1 600 kilomètres de lignes de transmission à haute tension et de 5 sous-stations en Inde dont l’investissement est estimé à 815 millions d’euros.

La concession aura une durée de 37 ans et demi et sera financée suivant la modalité Project Finance.

Le projet a été adjugé par Uttar Pradesh Power Transmission Corporation Limited au cours d’un processus d’appel d’offres public d’un contrat BOOT (Build, Own, Operate and Transfer) qui cherche à renforcer le réseau de transmission de cet état indien, afin de transporter dans tout le territoire les 4 600 MW de capacité que développeront les nouvelles centrales thermiques en cours de construction dans l’est du pays.

Le nouveau réseau permettra d’évacuer l’énergie des nouvelles centrales et de la transporter dans tout l’état le plus peuplé de l’Inde, – avec une population estimée à plus de 200 millions d’habitants – dont la demande industrielle est grande. Le chantier comprendra aussi une amélioration qualitative du réseau, dans la mesure où il inclura 5 sous-stations qui jalonneront les 1 600 kilomètres de lignes à des tensions de 765 kV et 400 kV.

Avec ce projet, le Groupe Isolux Corsán renforce sa présence sur le marché des concessions en Inde où il gère déjà 710 kilomètres d’autoroutes dans quatre concessions, avec un investissement supérieur à 2 milliards d’euros, ce qui en fait la principale compagnie européenne promotrice d’infrastructures à opérer dans ce pays.

Cette nouvelle adjudication lui permet de pénétrer sur le marché indien des concessions de transmission d’énergie à haute tension, secteur dans lequel le groupe est l’un des leaders mondiaux, avec un total de 5 237 km de lignes de transmission à haute tension au Brésil, aux Etats-Unis (Texas) et maintenant en Inde.

** L’Inde constitue pour Isolux Corsán le principal pari du groupe en Asie et l’un des plus importants dans sa stratégie de croissance à l’extérieur. Récemment (24/05/2011), la compagnie a créé une coentreprise avec le fonds Morgan Stanley Infrastructure (MSI), pour faire un investissement conjoint dans ce pays de 400 millions de dollars USA, destinés au développement de nouveaux projets d’infrastructures routières assortis de contrats de concession à long terme.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz