Infrastructures énergétiques : prêt record de 1,9 mds pour le Royaume-Uni

La Banque européenne d’investissement (BEI) a décidé de mettre 1,5 milliard de GBP (1,92 milliard d’euros) à disposition pour des investissements de National Grid plc dans son réseau national de transport d’électricité.

Ce nouveau prêt à long terme servira à financer des investissements de National Grid destinés au renforcement d’équipements entre la péninsule de Wirral et l’Écosse, et les « London Power Tunnels ».

Ce nouveau concours renforcera le raccordement de nouvelles installations de production d’électricité, de la mise à niveau technique d’installations devenant vétustes et de l’amélioration de la résistance du réseau aux risques inhérents au climat et à la sécurité.

« Les investissements dans le réseau de transport d’électricité au Royaume-Uni sont essentiels pour faire face aux besoins futurs, raccorder de nouvelles sources d’énergie renouvelables et mettre des installations anciennes à niveau. Cet accord sur le prêt direct le plus élevé jamais accordé par la Banque européenne d’investissement reflète à la fois l’ampleur des investissements requis dans l’énergie et l’expérience propre de National Grid dans la mise en œuvre d’un programme d’équipement aussi diversifié, » a déclaré Jonathan Taylor, vice-président de la BEI.

Malcolm Cooper, directeur de la fiscalité et de la trésorerie à l’échelle du groupe National Grid, a insisté sur le fait que ce prêt substantiel accordé par la BEI sera utilisé pour financer des investissements d’infrastructure et mettre en place un réseau électrique pour l’avenir.

Le programme soutenu par la Banque comportera en outre des améliorations visant à protéger des infrastructures essentielles contre les inondations, et la mise en place de postes électriques requis pour de nouveaux raccordements à des parcs éoliens marins, ainsi que de nouvelles interconnexions avec l’Europe continentale.

Depuis 2009, la BEI a prêté 5,7 milliards de GBP pour des infrastructures d’énergie, notamment dans la distribution d’électricité, les liaisons de transport d’électricité en mer, l’efficacité énergétique, les interconnexions avec le continent et des parcs éoliens (London Array, West of Duddon Sands).

Sur les cinq dernières années, elle a mis à disposition près de 22 milliards de GBP à l’appui d’investissements dans les infrastructures (transports, logement social, hôpitaux, eau, écoles et universités) au Royaume-Uni.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz