Innovations biosourcées PME : aide financière allant jusqu’à 30.000 euros

Les PME peuvent dès à présent accéder à des « coupons innovation » d’un montant maximum de 30.000 euros afin d’évaluer la faisabilité d’un procédé biosourcé innovant à la Bio Base Europe Pilot Plant de Gand, Belgique.

Ces coupons innovation sont une initiative de Bio Base NWE, un projet destiné à soutenir le développement de l’économie biosourcée en Europe du Nord-Ouest (NWE).

Jusqu’à présent, ce partenariat a octroyé quinze coupons innovation d’une valeur de 10.000 eruos à des PME plus petites pour la validation d’idées biosourcées. Avec la possibilité de porter la valeur de ce coupon à un montant potentiel de 30.000 euros, Bio Base NWE dispose d’un outil supplémentaire pour également aider les PME plus importantes qui souhaitent valider leur procédé et pour réduire le délai de mise sur le marché d’innovations biosourcées en général.

Bio Base NWE est un projet triennal doté d’une enveloppe de 6,2 millions d’euros lancé par la Commission européenne en 2013 afin de soutenir le développement de l’économie biosourcée en Europe du Nord-Ouest (NWE). Le partenariat Bio Base NWE englobe des organisations de cinq pays différents et est principalement destiné aux petites et moyennes entreprises (PME) afin de faciliter l’innovation et le développement de projets issus des technologies biosourcées.

L’aide financière sous la forme de coupons d’innovation constitue l’un des outils de ce partenariat. Initialement, ces coupons avaient une valeur de 10.000 euros chacun pour des travaux réalisés à la Bio Base Europe Pilot Plant, un site de démonstration de pointe, indépendant et flexible, établi à Gand, en Belgique, afin de présenter des technologies biosourcées innovantes. Jusqu’à présent, quinze coupons innovation ont été octroyés et l’impact de ces coupons sur les PME est très positif.

Innovations biosourcées PME : aide financière allant jusqu'à 30.000 euros

« Le coupon innovation reçu par Celtic Renewables a permis à l’entreprise de réaliser un passage sans heurt de sa technologie innovante à la Bio Base Europe Pilot Plant, et de commencer les essais à grande échelle de sa technologie », déclare Marc Simmers, CEO de Celtic Renewables, entreprise de bio-butanol située à Édimbourg. « Les résultats fructueux attendus de ces essais permettront à Celtic Renewables d’accélérer la commercialisation de cette innovation et de s’engager sur la voie d’un déploiement industriel à grande échelle à travers toute l’Europe. »

Rudi Dieleman, CEO de Pectcof (Pays-Bas), confie : « Il ne s’agit pas simplement d’argent, il s’agit également d’un soutien technique. La mise en production est une activité imprévisible, un processus pouvant se dérouler parfaitement en laboratoire, mais s’avérer nettement plus difficile pour des lots de production plus importants. Le coupon innovation nous a permis d’accéder à de précieuses compétences et expertise de mise en production à la Bio Base Europe Pilot Plant, et nous a aidés à modeler un processus industriel commercialement viable. »

Cependant, une analyse de ce système de coupon a montré qu’un coupon d’une valeur de 10.000 euros était insuffisant pour permettre à de nombreuses PME de tirer pleinement profit de ce système de coupon, et ne permettait dès lors pas d’encourager le développement de la bioéconomie comme prévu. Selon Lieve Hoflack, responsable du projet Bio Base NWE, « les PME qui demandent un coupon sont toutes des micro-PME de 10 collaborateurs ou moins, qui utilisent ce coupon pour la validation d’une idée, loin du stade de commercialisation. Par contre, les PME plus importantes s’intéressent davantage à la validation plus onéreuse d’un procédé puisque les validations d’idée sont réalisées en interne. »

L’augmentation de la valeur du coupon est plus attractive pour les PME de plus grande taille. Une collaboration à un stade précoce avec du personnel expérimenté sur un site flexible avec un vaste éventail d’équipements de production et, partant, la validation des procédés d’externalisation et la mise en production peuvent réduire significativement les coûts, les risques et les délais de développement, et renforcent les chances de réussir à s’imposer sur le marché. Le nouveau système de coupon permettra aux micro-PME d’aller au-delà de la simple validation de leur idée innovante. Pouvoir également démarrer la validation de leur procédé réduira considérablement leurs risques et les délais de commercialisation. Dès lors, accroître la valeur du coupon à 30.000 euros permet la commercialisation de plus nombreux processus biosourcés et la croissance de la bioéconomie en général.

Les PME peuvent demander leur coupon innovation jusqu’au mois de juin 2015.

La procédure de candidature est très simple. Les entreprises intéressées sont invitées à contacter leur agent de bio-innovation local (www.BioBaseNWE.org) qui les guidera tout au long de cette procédure.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz