Intégrer les énergies renouvelables via des réseaux à courant continu

Au terme de trois ans et demi de travaux réunissant 26 partenaires majeurs de la filière énergétique européenne, le projet innovant de R&D TWENTIES* vient de se conclure.

Grâce aux résultats enregistrés, le gestionnaire du réseau public de transport d’électricité français (RTE)** a démontré qu’il était possible de raccorder au système électrique terrestre des parcs éoliens offshores via un réseau offshore à courant continu.

D’un montant total supérieur à 55 ME, cette initiative pionnière en matière d’intégration massive d’énergie éolienne dans le système électrique européen, est le projet de recherche le plus ambitieux jamais financé au sein du septième Programme-Cadre de Recherche et de Développement Technologique par la Commission Européenne (FP7).

Au sein de ce consortium, RTE a piloté des travaux visant à étudier les possibilités techniques de raccorder les parcs éoliens offshores via un réseau à courant continu au système électrique terrestre (en alternatif), et à déterminer les conditions économiques de sa mise en œuvre.

D’une part, les recherches du projet TWENTIES se sont focalisées sur l’exploitation en conditions normales et dégradées du réseau à courant continu sous-marin, constitué de câbles et de stations de conversion transformant le courant continu en alternatif. D’autre part, la recherche a porté sur un système global de protection d’un tel réseau, avec notamment deux éléments majeurs innovants : "le disjoncteur à courant continu, et le système de détection associé, qui permettent de protéger le réseau en déconnectant très rapidement et de manière sélective les ouvrages défectueux en cas de court-circuit. En effet, les contraintes et exigences sur ces éléments sont telles que la simple adaptation de leurs homologues en alternatif n’est pas envisageable."

Pour la 1ère fois au monde, RTE a réalisé, en collaboration avec l’Ecole Centrale Lille et le G2eLab de Grenoble, un démonstrateur physique d’un réseau à courant continu avec 15km de câbles électriques, des convertisseurs de puissance, un système de protection complet avec des disjoncteurs à courant continu, et un système de contrôle centralisé pour piloter de manière coordonnée les stations de conversion.

Les résultats obtenus, à la fois d’ordre théorique (simulations, études) et pratique (prototypes, essais en laboratoire), lèvent tous les obstacles à l’intégration de la production d’énergie éolienne offshore dans le système électrique européen à horizon 2020 et au-delà.


** Avec 100 000 km de lignes comprises entre 63.000 et 400.000 volts et 46 lignes transfrontalières, le réseau géré par RTE est le plus important d’Europe. RTE a réalisé un chiffre d’affaires de 4.529 millions d’euros en 2012 et emploie 8400 salariés.

* Twenties : Transmission system operation with large penetration of Wind and other renewable Electricity sources in Networks by means of innovative Tools and Integrated Energy Solutions.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz