Irak : nouveaux forages avec une compagnie britannique

La compagnie publique irakienne IDC a signé un accord jeudi avec la société britannique Mesopotamia Petroleum, en vue de développer de nouveaux forages dans le pays.

Il s’agit du plus important contrat signé depuis l’invasion américaine en 2003. Et la première coentreprise créée avec un groupe britannique.

Selon l’accord, la future société commune Oil Service Company, sera dotée d’un capital de 90 millions de dollars, pour un projet se évalué à 400 millions de dollars. IDC en détiendra 51%.

Cette société sera chargée de forer 60 puits de pétrole par an, pour une production unitaire de 2 000 barils par jour. A terme, 120 000 barils annuels sont envisagés.

Les premiers puits seront creusés dans le sud, autour de des provinces de Bassorah et de Maysan, en employant des technologies nouvelles et en prenant en compte la formation du personnel, précise le gouvernement irakien.

On recense 115 milliards de barils de réserves en Irak, qui placent le pays en troisième place mondiale. A ce jour, le pays produit 2,18 millions de barils par jours, dont 1,6 sont destinés à l’exportation. Le pays entend augmenter de 4,5 millions de barils par jour cette production dans les 6 ans.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz