Enerzine

Iran-Pakistan-Inde : de l’eau dans le gazoduc

Partagez l'article

Lundi a débuté à Téhéran le second tour des négociations d’experts autour du gazoduc Iran-Pakistan-Inde, sur fond de divergences Indo-pakistanaises.

Pour la seconde fois, New Dehli ne participait pas, hier, aux discussions des experts.

Selon l’agence iranienne IRNA, l’absence de l’Inde serait dûe à des désaccords sur le prix demandé par le Pakistan pour le transit du gaz à travers son territoire.

Jeudi, les vice-ministres du Pétrole des deux pays devraient néanmoins examiner le bilan des discussions, en vue de la signature d’un accord.

D’une capacité de 21,1 milliards de mètres cubes par an, la gazoduc exportant le gaz iranien vers le Pakistan, puis l’Inde, pour être également reparti entre les deux pays. Il devrait mesurer 2 300 km, pour un coût estimé à 7,5 milliards de dollars. Le gazoduc devrait entrer en fonctionnement en 2011, si toutefois les négociations aboutissent.

Rien n’est moins sûr : en plus des désaccords entre l’Inde et le Pakistan, Washington fait  pression sur les deux pays pour qu’ils abandonnent toute idée d’accord gazier avec l’Iran.

 
(src : Ria Novosti, Irna)

Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz