Islande : Rio Tinto prolonge son contrat d’électricité

Landsvirkjun, le fournisseur d’électricité islandais, et le groupe minier international Rio Tinto Alcan viennent de renouveler leur contrat d’électricité pour les activités de production d’aluminium d’Alcan Iceland, à Straumsvik, en Islande.

Le nouveau contrat restera en vigueur jusqu’en 2036 alors que le contrat actuel pourrait être prolongé jusqu’en 2024 dans la mesure où Landsvirkjun et Rio Tinto Alcan en viendraient à un accord d’ici 2014.

Le nouveau contrat procure également à l’usine d’électrolyse un bloc d’énergie supplémentaire de 75 MW, ce qui constituait une des conditions de mise en oeuvre de son projet d’optimisation de l’intensité de courant. Cette initiative accroîtra la capacité de production annuelle de l’établissement, qui passera à près de 230 000 tonnes, une hausse d’environ 40 000 tonnes par année.

"Le renouvellement de l’actuel bloc d’énergie et la fourniture de puissance additionnelle favorisent la pérennité des activités de l’usine. Il s’agit donc d’une étape importante pour nous", a déclaré Rannveig Rist, chef de la direction, Alcan Iceland Ltd. "L’usine de Straumsvik emploie directement 450 personnes et effectue chaque mois en Islande des dépenses d’environ 1,5 milliard de couronnes islandaises."

Le contrat est assujetti à l’approbation des conseils d’administration des deux sociétés et à certaines conditions incluant des clarifications concernant les taxes versées par l’industrie lourde. Ces conditions devront être atteintes d’ici le 31 août 2010.

Rio Tinto s’occupe de prospection, d’exploitation et de traitement de ressources minérales. Il produit principalement de l’aluminium, du cuivre, des diamants, de l’énergie (charbon et uranium), de l’or et des minéraux industriels (borax, dioxyde de titane, sel et talc) et du minerai de fer. Bien que ses activités soient d’envergure mondiale, Rio Tinto est solidement implanté en Australie et en Amérique du Nord et possède d’importantes entreprises en Amérique du Sud, en Asie, en Europe et en Afrique australe.

[ Photo : Vue aérienne de l’usine d’électrolyse et des installations portuaires ]

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz