Israël : inauguration de la centrale à cycle combiné d’Haruvit (835 MW)

Alstom et Dalia Power Energies ont franchi une étape majeure dans leur partenariat en inaugurant la centrale à gaz de 835 MW construite par Alstom à Haruvit, en Israël, en présence notamment de Yuval Steinitz, Ministre des Infrastructures, Eitan Meir, CEO Dalia Power Energies, et Patrick Kron, Président-Directeur général d’Alstom.

L’industriel a fourni clés en main la centrale d’Haruvit qui a été finalisée et livrée en 32 mois.

Avec un rendement brut de 58 %, cette centrale à gaz est la plus performante d’Israël. Elle permettra de réduire de façon significative la consommation de combustible et d’accroître de près de 8 % la capacité de production électrique du pays. Elle présente également une empreinte écologique réduite avec 350 g d’émissions de CO2/kWh, soit environ la moitié de la moyenne israélienne.

Les 2 unités à cycle combiné alimentées au gaz naturel sont composées d’une turbine à gaz GT26, d’une turbine à vapeur, d’un alternateur et d’un générateur de vapeur à récupération de chaleur. La centrale est reliée au réseau grâce au système de contrôle distribué Alspa Series 6 d’Alstom et à un poste isolé au gaz de 420 kV. Alstom est chargé de l’exploitation et de la maintenance de la centrale pour une durée de vingt ans.

"Alstom est fier de célébrer aujourd’hui la livraison de la centrale d’Haruvit. Cette dernière marque l’entrée du Groupe sur le marché israélien avec une centrale électrique haut de gamme capable de répondre aux besoins énergétiques d’Israël, grâce aux unités de production les plus efficaces et flexibles de l’ensemble du parc national de production d’électricité" a déclaré Patrick Kron, Président-Directeur général d’Alstom, lors de la cérémonie d’inauguration.

La centrale est située à 40 km au sud-est de Tel Aviv, au cœur du réseau électrique national. Cet emplacement stratégique lui permettra d’alimenter en électricité à la fois les sections nord et sud du réseau, et d’accroître ainsi la fiabilité de l’approvisionnement en électricité des utilisateurs finaux.

Le gouvernement israélien encourage les investissements réalisés par les producteurs indépendants d’électricité et la récente découverte de vastes réserves de gaz à proximité des côtes israéliennes ouvre la perspective de nouveaux investissements dans les centrales électriques à cycle combiné alimentées au gaz naturel.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Israël : inauguration de la centrale à cycle combiné d’Haruvit (835 MW)"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Photocount
Invité

Avec seulement 9 CCG comme celle là,ils couvriraient tous les besoins électriques d’Israel.Modulé par du PV,ils économiseraient ainsi du Gaz-nat. Et comme ils ont découvert de grandes ressources de gaz-nat en mer,au large de leur cote maritimes,ils auraient de quoi passer tous le siècle actuel à l’abri du besoin.Sans oublier que s’ils font un canal-tunnel entre méditérannée et mer morte,ils auraient en supplément de grosses ressources hydro-électriques…

Kemicha.mo
Invité
De toutes les technologies qu’on rencontre sur le marché et qui assure le rythme normal de l”économie d’un pays quelque soit sa superficie géographique et qui satisfait la demande des usagers,seule les turbines ou générateurs d’électricité sont à la hauteur de ce défi ,mais malheureusement les hydrocarbures ne sont plus abordable pour faire tourner ces turbines et le prix d’achat est constamment en hausse .A prés deux catastrophes meurtrières et dévastatrices ,le doute n’est plus permis .Le nucléaire est un danger permanent pour celui qu’il possède et ses voisins ,il serait sage de l’écarter .La nature nous a doté d’une… Lire plus »
Dan1
Invité

Tiens un clone de Verdarie !

Youbaka
Invité

oui,c’est bien un répliquant de Verdarié et si la modé laisse faire,ils vont se multiplier par dizaines.

wpDiscuz