Johnson Controls va concevoir des équipements automobiles plus écologiques

Le spécialiste des accessoires et batteries automobiles, Johnson Controls, vient de se voir accorder par la Banque européenne d’investissement (BEI) un prêt de 220 millions d’euros afin de financer ses activités de recherche-développement (RD) en matière d’équipements automobiles plus écologiques.

Précurseur technologique dans le développement de sièges de voitures et de systèmes complets d’assise, ce prêt aidera Johnson Controls à poursuivre ses activités de recherche-développement.

L’entreprise s’emploie notamment à réduire le poids des sièges en utilisant des matériaux moins lourds et, par conséquent, à alléger encore le poids global des véhicules, ce qui a pour effet induit d’abaisser les rejets d’émissions nocives. L’objectif visé est d’aider les constructeurs automobiles à satisfaire à des normes environnementales toujours plus strictes. Les sièges tout comme d’autres éléments d’équipement automobile doivent être non seulement fiables, mais aussi durables, et leur fabrication doit présenter un bon rapport coût-efficacité.

Un autre aspect de ce projet est sa contribution à l’objectif de formation professionnelle des jeunes. En effet, une partie du prêt servira à la mise en œuvre d’un programme de formation professionnelle dans les usines de l’entreprise en Allemagne. Quelque 240 apprentis profiteront de ce programme sur toute la durée de vie du projet. Le projet aura donc ainsi un effet sur la préservation des emplois et l’enrichissement des savoir-faire.

"Johnson Controls fait partie de ces entreprises industrielles qui s’engagent bien plus que la moyenne dans la recherche-développement. Ce faisant, elles contribuent énormément aux capacités d’innovation et à la compétitivité de l’Europe. De plus, une économie fondée sur la connaissance est tributaire de l’existence d’une main-d’œuvre compétente et qualifiée. Le volet formation professionnelle est donc aussi un élément important du financement aujourd’hui accordé à Johnson Controls" a commenté Wilhelm Molterer, vice-président de la BEI responsable notamment des activités de la Banque en Allemagne.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Johnson Controls va concevoir des équipements automobiles plus écologiques"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Tech
Invité

très bon cercle virtueux, on allège donc le moteur peut être plus petit, donc on allège encore. pour l’apprentissage, il en faudrait un peu en France.

wpDiscuz