Enerzine

Kyocera : l’usine prête à produire des cellules à 16,9%

Partagez l'article

Le japonais Kyocera a annoncé la semaine dernière que la production de son nouveau site de fabrication de cellules solaires de Yasu, dans la préfecture de Shiga, au Japon allait démarrer à plein régime.

La nouvelle usine, dont la construction s’est terminée en mars et dont la chaîne de production a déjà été testée, devient ainsi le plus grand site de production du groupe au Japon et sera consacrée à la production de cellules solaires polycristallines à rendement élevé. En effet, la nouvelle usine de Yasu fait appel à une ligne de fabrication sophistiquée d’où sortiront des cellules solaires d’un rendement énergétique de 16,9 %, l’un des plus élevés au monde pour des cellules produites en grande série.

En association avec l’usine Kyocera existante de Shiga Yohkaichi, également au Japon, la nouvelle usine devrait contribuer à réaliser l’objectif annuel de production de 1 GW de cellules solaires que Kyocera s’est fixé pour mars 2013.

Au Japon, le marché de l’énergie solaire pour les particuliers doit son expansion à la réintroduction des subventions de l’Etat de l’électricité photovoltaïque l’année dernière, ainsi qu’à un doublement du prix de rachat du surplus de l’énergie produite. Aux États-Unis, les taux requis d’énergie renouvelable (Renewable Portfolio Standard, RPS) sont en vigueur dans certaines régions et, avec le retour de la demande, une croissance future du marché est escomptée. Si, d’un autre côté, sur le marché européen auparavant à forte croissance, les tarifs d’achat garantis ont été réduits en juillet en Allemagne, Kyocera suppose toutefois que des pays tels que la France et l’Italie vont prendre le relai et contribuer à faire prospérer le marché mondial de l’énergie solaire.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz