Kyocera reçoit le certificat « TÜV Service tested »

Le groupe japonais Kyocera devient la première entreprise du secteur solaire en Allemagne à recevoir le certificat de test des services « TÜV Service tested »

Ainsi, près de 1 600 experts ont été consultés dans le cadre de l’enquête du TÜV, où Kyocera obtient un bon résultat d’ensemble, confirmé par une forte volonté à recommander la marque de la part des personnes interrogées : "94,9 % des personnes participantes recommanderaient Kyocera."

Un verdict de poids note l’entreprise niponne, car les 1 548 personnes interrogées étaient des spécialistes issus de secteurs tels que l’installation électrique, la couverture ou le conseil en énergie. La satisfaction portant sur l’entreprise dans son ensemble s’est traduite par une note de 2,07 sur une échelle de 1 à 5 (1 représentant la meilleure note) alors que le service Kyocera était même honoré par une satisfaction d’ensemble de 1,84.

Pour 73 % des personnes participant à l’enquête, le critère essentiel portait sur la qualité des produits. Ici, 89,1 % d’entre elles ont déclaré être satisfaites, voire très satisfaites des produits Kyocera. Le rendement d’une installation solaire devait arriver juste derrière, 72 % des participants à l’enquête considérant cet aspect comme important. Et 81,9 % d’entre eux en sont satisfaits ou très satisfaits.

L’attribution du certificat « TÜV Service tested » est précédée d’une enquête représentative auprès de clients
. Le label est décerné uniquement aux entreprises qui se sont vues attribuer de bonnes notes par leurs clients. Au-delà de la qualité des produits et du rendement de l’installation, les critères d’évaluation portent également sur la fiabilité de l’installation, les conditions de garantie et la réactivité en cas de problèmes chez le client.

Kyocera reste en effet l’une des rares entreprises sur le marché à assurer toutes les étapes de la production dans ses propres sites de production, sans avoir recours à l’achat de produits semi-finis. Cette intégration verticale permet d’avoir un contrôle à 100 % des produits et contribue à garantir la performance de chaque cellule.

Kyocera Corporation a par ailleurs annoncé que ses modules solaires étaient les premiers au monde à avoir réussi l’ensemble des « tests séquentiels de longue durée » réalisés par l’organisme indépendant TÜV Rheinland Japan. Le module Kyocera KD210GH-2PU a été soumis à ces tests. La procédure de vérification stricte qui, par rapport aux méthodes de test industrielles standard, évalue les modules sur une durée plus longue, a montré que la puissance de sortie du module Kyocera est restée à un niveau constant tout au long du test.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz